Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Instrument de mesure des grandeurs magnétiques : balance ; pendule de translation
    Instrument de mesure des grandeurs magnétiques : balance ; pendule de translation Strasbourg - 3, 5 rue de l' Université - en ville
    Historique :
    Dès son arrivée au laboratoire de paramagnétisme à l'Institut de Physique en 1951, Henri Danan construit, à la demande du professeur Forrer, ce pendule de translation, utilisé pour la mesure par mesure des coefficients d'aimantation semble avoir été un thème de recherche important à l'Institut de Robert Forrer, et dont les résultats sont parus dans le Journal de Physique en 1926, amènent à uniforme) et dans lequel l'électrodynamomètre, pour gagner en légèreté, était remplacé par un dynamomètre à bobine et aimant permanent. Ce dispositif avait permis de mesurer au millième près, à différentes , ainsi que ceux du professeur Lallemand, publiés en 1934, serviront de base à l'élaboration de nouveaux appareils, comme ce pendule de translation à 5 fils, de forme très similaire à celui fabriqué par Henri l'histoire de la recherche menée à l'Institut de Physique et qu'il s'agit d'une pièce unique, révélatrice de
    Référence documentaire :
    coefficients d'aimantation à diverses températures. Journal de Physique. Radium 7. Paris, 1926.
    Description :
    vitre sur le côté et de deux portes sur la face avant. A l'intérieur, il manque un certain nombre verre, à paroi très mince, fait le lien entre, à gauche, la partie mesure (dynamomètre et miroir de lecture) et à droite l'électroaimant et le dispositif de chauffage de la substance à analyser. Le dynamomètre est composé d'un aimant permanent à l'entrefer circulaire, relié à un petit miroir circulaire suspendu à un fil (en tungstène ?) et à un becher contenant le liquide amortisseur (en général un mélange d'eau et de glycérine), ce dispositif permettant une stabilité suffisante du spot ; le miroir sert à électroaimant est relié à un dispositif contenu dans un tube cylindrique en verre, enchâssé dans un socle en bois (support du corps à étudier, relié à un four ou un cryostat pour être chauffé). Un courant d'eau
1