Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 122551 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Instrument de mesure des longueurs (micromètre Repsold à fils impersonnel)
    Instrument de mesure des longueurs (micromètre Repsold à fils impersonnel) Strasbourg - rue de l' Université - en ville
    Inscriptions & marques :
    Inscription gravée sur la base du micromètre : A. Repsold & Söhne / Hamburg / 1875 ; inscriptions gravées sur le cercle : de 0 à 355 de 5 en 5, avec graduations à 10' d'arc ; inscriptions gravées sur les
    Historique :
    Placé à l´oculaire d´un instrument le micromètre à fils sert à mesurer avec précision à l´aide de d'un point (étoile, détail d'une surface planétaire...) à un ou plusieurs points connus visibles dans le même champ. Les fils servent à bissecter ou à encadrer les images.
    Observation :
    Le micromètre a été photographié avec un accessoire signé Carl Zeiss Jena n° 985.
    Précision dénomination :
    micromètre Repsold à fils impersonnel
    Description :
    Ce micromètre à fils impersonnel de Repsold est fixé sur une base circulaire graduée sur le limbe et peuvent être lus à 1' d'arc avec les verniers. La colonne centrale avec la partie oculaire est
    Auteur :
    [fabricant] Repsold A. & Söhne
    Titre courant :
    Instrument de mesure des longueurs (micromètre Repsold à fils impersonnel)
  • Instrument de mesure des longueurs (micromètre Repsold à fils)
    Instrument de mesure des longueurs (micromètre Repsold à fils) Strasbourg - rue de l' Université - en ville
    Inscriptions & marques :
    Inscription gravée sur la platine : J Repsold & Söhne / 1835 ; inscription gravée sur l'oculaire  : 260 ; inscriptions et graduations gravées sur le limbe : de 0 à 350 de 10 en 10 avec divisions à l'unité et subdivision en 5' ; inscriptions gravées sur la vis tangente, à l'envers : de 0 à 40 pour la graduation extérieure et de 0 à 100 pour la graduation intérieure ; graduations gravées sur la vis tangente à gauche : de 0 à 10.
    Historique :
    Placé à l´oculaire d´un instrument le micromètre à fils sert à mesurer avec précision à l´aide de d'un point (étoile, détail d'une surface planétaire...) à un ou plusieurs points connus visibles dans le même champ. Les fils servent à bissecter ou à encadrer les images. Ce micromètre figure dans l'inventaire allemand débuté en 1886 à la date d'août 1880 sous la cote A 2 comme accessoire de la lunette de 16 cm à trois axes (en dépôt au musée de l'optique à Biesheim dans le Haut-Rhin). Il se peut qu´il s ´agisse de celui que Perrotin, directeur de l'observatoire de Nice, décrit à l´occasion de son voyage de 1881. Selon lui la vis du micromètre butte par son extrémité contre une seconde vis à tête divisée qui
    Référence documentaire :
    p. 3 PERROTIN, J. Visites à divers observatoires d´Europe. Notes de voyage par Joseph Perrotin
    Précision dénomination :
    micromètre Repsold à fils
    Description :
    Ce micromètre à fils de Repsold à platine carrée est muni d´un cercle gradué. Ce dernier possède trouvent sur le limbe argenté. Le micromètre possède deux vis tangentes, dont l´une est à double graduation.
    Auteur :
    [fabricants] Repsold J. & Söhne
    Titre courant :
    Instrument de mesure des longueurs (micromètre Repsold à fils)
  • Instrument de mesure des longueurs (micromètre Repsold à fils de la lunette de 49 cm)
    Instrument de mesure des longueurs (micromètre Repsold à fils de la lunette de 49 cm) Strasbourg - rue de l' Université - en ville
    Inscriptions & marques :
    Inscriptions sur les microscopes de lecture : I / II ; inscriptions sur vis tangentes : 0 à 95 de 5 en 5 avec graduations de 0 à 100 à l'unité, sur partie solidaire graduations de 0 à 98 de 2 en 2, et sur échelle interne graduations de 0 à 44 à l'unité ; inscriptions sur vis avec réserve de rappel de 0 à 9 de 1 en 1 avec graduations en 1/2 ; inscriptions sur cercle en laiton avec limbe argenté : de 0 à 358 de 2 en 2 avec divisions de 10' en 10' ; inscriptions gravée sur l'oculaire n° 6 : R 9.
    Historique :
    allemand débuté en 1886. Il a été électrifié postérieurement. La réserve de papier existe mais pas
    Précision dénomination :
    micromètre Repsold à fils de la lunette de 49 cm
    Description :
    Ce micromètre en laiton à fils d'araignée avec vis tangentes, vis de blocage et vis de rappel en
    Auteur :
    [fabricant] Repsold
    Titre courant :
    Instrument de mesure des longueurs (micromètre Repsold à fils de la lunette de 49 cm)
  • Lunette astronomique (chercheur de comètes Repsold)
    Lunette astronomique (chercheur de comètes Repsold) Strasbourg - rue de l' Université - en ville
    Inscriptions & marques :
    Inscription sur une étiquette en bronze fixée au dos du dossier du fauteuil : A. REPSOLD / & SÖHNE
    Historique :
    Il s'agit du chercheur de comètes de Merz-Repsold, de 162 mm d'ouverture, monté sur une chaise , car elle permet de parcourir le ciel suivant des parallèles à l´horizon, et cette circonstance, en des comparaisons. Plusieurs comètes ont été découvertes grâce à ce chercheur (entre autre la comète
    Référence documentaire :
    p. 2 et p.13. PERROTIN, J. Visites à divers observatoires d´Europe. Notes de voyage par Joseph p. 221-223 WINTERHALTER, Albert G. The International Astrographic Congress and a Visit to certain
    Précision dénomination :
    chercheur de comètes Repsold
    Description :
    le tube est en acajou, est fixée à l´avant de ce cadre. L´équilibre du cadre est assuré par des contrepoids placés à l´arrière. Les bras du fauteuil sont équipés de manettes, à droite pour le mouvement en azimut transmis par deux pignons à l'axe du fauteuil, à gauche pour le mouvement en hauteur (qui est muni d'un cercle). Le fauteuil, en chêne à siège et dossier cannés, se trouve dans un espace de rangement aménagé spécialement à l'extérieur de la coupole de la grande lunette de 49 cm. Un espace protégé par des guides circulaires installés autour de la coupole. Il est manoeuvré à l'aide d'une tige métallique en T
    Auteur :
    [fabricant] Repsold A.
    Titre courant :
    Lunette astronomique (chercheur de comètes Repsold)
    Illustration :
    Vue du chercheur de comètes, exposé dans la crypte aux étoiles, avec à l'arrière-plan, le régulateur à pression constante Riefler. IVR42_20046700581XA
  • Lunette astronomique (altazimut Repsold)
    Lunette astronomique (altazimut Repsold) Strasbourg - rue de l' Université - en ville
    Historique :
    L'instrument aurait été construit en 1879 par Repsold à Hambourg puis amélioré par Bamberg à Berlin en 1891. La lunette a visiblement été fabriquée auparavant, en 1878, par Krupp. D´après Perrotin , directeur de l'observatoire de Nice en visite à Strasbourg en 1881, cet altazimut était un des plus grands l'instrument) et les observations avec l'altazimut ont été, semble-t-il, assez rapidement abandonnées. A l ´origine l´instrument était abrité dans la coupole nord. Il a ensuite été été remplacé par une table
    Observation :
    Il existe un instrument du même type à l'observatoire de Lisbonne.
    Référence documentaire :
    REPSOLD, John A. Zur Geschichte der astronomischen Messwerkzeuge von Furbach bis Reichenbach, t1 p. 7 PERROTIN, J. Visites à divers observatoires d´Europe. Notes de voyage par Joseph Perrotin p. 224-225 WINTERHALTER, Albert G. The International Astrographic Congress and a Visit to certain
    Description :
    d'ouverture et 150 cm de distance focale, placée de manière exvcentrée par rapport à l'axe de rotation permet d'en mesurer le déplacement avec précision. Une lampe à pétrole pouvait être suspendue au-dessus divers microscopes et, grâce à un système de lentilles fixées dans la paroi de la lanterne, les mires nord et sud situées à 150 mètres. Ces dernières sont encore visibles dans le Jardin Botanique (cf notice Mérimée IA67007886). L'altazimut était placé à l'origine dans la coupole nord du bâtiment méridien ´instrument était protégé par une coupole de 6 m de diamètre dont l'ouverture a été conçue afin de tenir
    Auteur :
    [fabricant] Repsold
    Titre courant :
    Lunette astronomique (altazimut Repsold)
    États conservations :
    L'instrument est longtemps resté démonté. Il a été restauré et remonté en 2004 mais il manque des
    Appellations :
    altazimut Repsold
    Illustration :
    Repsold (à gauche). IVR42_20046700554XA L'altazimut Repsold de l'Observatoire astronomique de Lisbonne. IVR00_20076700077NUCA Tableau comportant 14 photos en noir et blanc relatives à l'histoire de l'Observatoire, vue de Tableau comportant 14 photos en noir et blanc relatives à l'histoire de l'Observatoire, vue de Vue de l'altazimut remonté et restauré par Bernard Traut (à gauche, en train de nettoyer le chariot de retournement du cercle méridien) à l'occasion des Journées Européennes du Patimoine 2004 Vue de l'altazimut remonté et restauré (à droite) et du chariot de retournement du cercle méridien
  • Lunette astronomique (lunette équatoriale Merz-Repsold de 49 cm)
    Lunette astronomique (lunette équatoriale Merz-Repsold de 49 cm) Strasbourg - rue de l' Université - en ville
    Inscriptions & marques :
    Inscription en haut-relief sur plaque en fonte sur la partie oculaire : A. REPSOLD & SOEHNE
    Historique :
    équatoriale était alors la plus puissante d'Allemagne. Elle a été démontée par les astronomes allemands au Strasbourg a été remis à la France le 22 novembre 1918. De 1919 à 1921, sous la direction d'Ernest Esclangon l'électrification de l'escalier d'observation. En mars 1922 l'objectif a été remonté. Il possédait un léger astigmatisme. Par la suite il a été retaillé par Jean Texereau, opticien à l'observatoire de Paris.
    Référence documentaire :
    REPSOLD, John A. Zur Geschichte der astronomischen Messwerkzeuge von Furbach bis Reichenbach, t1
    Précision dénomination :
    lunette équatoriale Merz-Repsold de 49 cm
    Description :
    fonte est typique des instruments de Repsold. Le tube en acier varie de 3 à 5 mm d´épaisseur du côté de La lunette à monture équatoriale est installée à 156 m au-dessus du niveau de la mer à 48° 35' 2 ´observation est situé à 15,5 m au-dessus du sol. L'objectif achromatique de 49 cm d'ouverture et 7 mètres de distance focale est à trois courbures égales, la face arrière du flint étant plane. La monture allemande en l´oculaire et de 1 à 4 mm du côté de l´objectif. La partie supérieure de l´axe polaire repose sur commande en bois servant notamment à la mise au point de l'oculaire et aux manoeuvres en déclinaison et ascension droite. Le mouvement a été démultiplié postérieurement, les poignées en bakélite sont récentes. Le pied en forme de colonne cylindrique de la monture est cannelé de façon à recevoir l´échelle destinée à
    Auteur :
    [fabricant] Repsold A.
    Titre courant :
    Lunette astronomique (lunette équatoriale Merz-Repsold de 49 cm)
    Illustration :
    Vue de la partie oculaire de l'instrument et de ses poignées de commande en bois avec en bas à Tableau comportant 14 photos en noir et blanc relatives à l'histoire de l'Observatoire, vue de détail : grand réfracteur Merz-Repsold de 49 cm. IVR42_20056700094NUCA Tableau comportant 14 photos en noir et blanc relatives à l'histoire de l'Observatoire, vue de détail : grand réfracteur Merz-Repsold de 49 cm. IVR42_20056700101NUCA Instrument à usage inconnu trouvé dans un des placards-vitrines de la grande coupole
  • Mires pour le cercle méridien Repsold
    Mires pour le cercle méridien Repsold Strasbourg - 011 rue de l' Université - en ville
    Historique :
    étaient destinées à protéger les mires du cercle méridien Repsold des intempéries et des changements Construites à la même époque que le reste des bâtiments de l'Observatoire, ces cabanes en bois brusques de température. Les baies s´ouvraient à distance à l´aide d´un système électrique et un assistant noirci et éclairé par l'arrière à l´aide d´une lampe incandescente. Ce dispositif était innovant dans la extérieur cet objectif aurait en effet été soumis aux mêmes variations thermiques que les instruments. A Strasbourg on a préféré l'adoption d'une ligne de référence joignant les mires nord et sud, solution plus adaptée et plus sûre. La toiture des mires a été restaurée au lendemain de la Première Guerre Mondiale . Ces cabanes sont aujourd'hui à l'abandon.
    Précision dénomination :
    mires pour le cercle méridien Repsold
    Description :
    Les mires nord et sud sont situées sur l´axe nord-sud de l´instrument, à 150 m de la salle fondations sont en pierre, les élévations en bois, et la toiture à deux pans quasiment plate est recouverte
    Titre courant :
    Mires pour le cercle méridien Repsold
    Annexe :
    Les cabanes des mires Édifiées à la même époque que le reste des bâtiments de l'observatoire, ces cabanes en bois étaient destinées à protéger les mires des intempéries et des changements brusques de connaître le mieux possible les écarts à l´instrument idéal, ou « constantes de l´instrument », afin de déterminées à l´aide d´accessoires tels que niveau à enjambement, bain fixe et bain mobile de mercure rotation de la lunette. Les mires nord et sud du cercle méridien et de l´altazimut sont situées à 150 m de bois repose sur des fondations en pierre de taille (grès). Leur toit à deux pans recouvert de zinc est . Les baies s´ouvraient à distance à l´aide d´un système électrique et un assistant venait les refermer l'arrière à l´aide d´une lampe incandescente. Ce dispositif était innovant dans la mesure où, en adoptant plan méridien de l´instrument : il a fallu installer les mires de l´altazimut suivant une orientation choisie est parallèle au chemin d´accès à la grande coupole. Quant à la cabane de la mire de l´héliomètre
  • Lunette astronomique ; instrument astrométrique (cercle méridien Repsold et ses accessoires)
    Lunette astronomique ; instrument astrométrique (cercle méridien Repsold et ses accessoires) Strasbourg - rue de l' Université - en ville
    Inscriptions & marques :
    placé sur le dessus de la lunette : N° Y 2793 ; graduations sur le thermomètre : de - 20 à + 50 de 10 en 10 avec graduations à l'unité de - 26 à + 50. Inscription gravée sur le baromètre : R. Fuess / Berlin / 1011 ; inscriptions techniques gravées sur le baromètre : de 690 à 820 de 10 en 10 avec divisions au mm et vernier gradué de 2 à 10 de 2 en 2 permettant de lire 1/10 de mm.
    Historique :
    ´observatoire Kuffner à Vienne ou de l´observatoire de Munich, le cercle méridien Repsold de Strasbourg est Cet instrument, construit comme les autres instruments fixes de l´observatoire par la firme Repsold à Hambourg, est installé en 1880 dans la salle conçue spécialement pour lui. Il est resté dans son emplacement d'origine transformé actuellement en bibliothèque (voir bâtiment mérdien IA67007891). A l'origine abondamment décrit dans l´ouvrage de référence sur l´instrumentation astronomique publié à Berlin en 1899 par temps moyen et le temps sidéral. En 1962 Pierre Bacchus, astronome à Strasbourg, a imaginé un système de photographie du cercle afin de lire les positions sur des films 24x36. Bacchus avait auparavant fait sa thèse à Strasbourg sur un micromètre électronique pour les étoiles doubles. Un compte-tour a été ajouté en 1970, peu
    Référence documentaire :
    REPSOLD, John A. Zur Geschichte der astronomischen Messwerkzeuge von Furbach bis Reichenbach, t1 WINTERHALTER, Albert G. The International Astrographic Congress and a Visit to certain European
    Description :
    lunette est équipée à gauche d'une roue en laiton destinée aux manoeuvres, garnie de cuir pour éviter aux , a fait installer un nouveau micromètre à 18 fils fabriqué par Bouty. Le chariot de retournement, en le retournement est à crémaillère. Un dispositif permet de bloquer l'instrument. La chaise d'observation sur rails est d'origine. La position de son dossier est réglable à l´aide d´un système à en toile a également été conservé. Son cadre en bois est muni de 4 roulettes pour le déplacement. Il
    Auteur :
    [fabricant] Repsold
    Titre courant :
    Lunette astronomique ; instrument astrométrique (cercle méridien Repsold et ses accessoires)
    Appellations :
    cercle méridien Repsold et ses accessoires
    Illustration :
    Vue du micromètre à 18 fils de Bouty. IVR42_20056700529XA Vue du chariot de retournement du cercle Repsold. IVR42_20046700518XA Repsold. IVR42_20046700523XA Repsold IVR42_20046700525XA Vue de l'intérieur de la cabane mobile montrant une des deux échelles destinées à l'observation du nadir avec le cercle méridien Repsold (au premier plan, on distingue le le sidérostat Mailhat Tableau comportant 14 photos en noir et blanc relatives à l'histoire de l'Observatoire, vue de détail : cercle méridien Repsold-Bouty. IVR42_20056700097NUCA Tableau comportant 14 photos en noir et blanc relatives à l'histoire de l'Observatoire, vue de Vue ancienne de la salle d'observation du cercle méridien Repsold. IVR42_20046700716VA
  • Lunette astronomique (lunette équatoriale Repsold de 16 cm)
    Lunette astronomique (lunette équatoriale Repsold de 16 cm) Strasbourg - rue de l' Université - en ville
    Inscriptions & marques :
     : A. REPSOLD & SOHNE HAMBURG.
    Historique :
    Strasbourg parues en 1926. Appelée aussi Bahnsucher (en allemand, chercheur d'orbites), cette lunette a sans là que Rayet, le futur directeur de l'observatoire de Bordeaux, l'a vue en septembre 1878 lors de son , comme l´a remarqué Perrotin, directeur de l'observatoire de Nice, lors de sa visite de 1881, non seulement l´axe horaire peut prendre des inclinaisons variables pour des observations à diverses latitudes , mais la lunette peut se rabattre sur l´axe de déclinaison de manière à ce que l´axe optique décrive un plan perpendiculaire à l´axe horaire. Ces deux dispositions combinées permettent de faire parcourir à recherche de comètes. En 1878 le micromètre était un micromètre à étoiles doubles et le cercle de position était lu à l´aide de 2 microscopes. Rayet remarque que le pied de la lunette est une colonne de petit diamètre et que le mouvement d´horlogerie est médiocre. A l´époque Winnecke utilise cette lunette pour sud, la lunette de 16 cm a été installée dans la coupole du jardin. Depuis juillet 1994, elle est en
    Référence documentaire :
    REPSOLD, John A. Zur Geschichte der astronomischen Messwerkzeuge von Furbach bis Reichenbach, t1 p. 3-4 PERROTIN, J. Visites à divers observatoires d´Europe. Notes de voyage par Joseph Perrotin p. 225 WINTERHALTER, Albert G. The International Astrographic Congress and a Visit to certain
    Précision dénomination :
    lunette équatoriale Repsold de 16 cm
    Description :
    l'optique et à Repsold pour la mécanique a subi d'importantes modifications. Le mouvement d'entraînement de Le petit équatorial de 16,2 cm d'ouverture et 185 cm de focale dû à Reinfelder et Hertel pour la lunette a été remplacé par un dispositif électrique dans lequel le moteur est synchronisé par une pendule sidérale. Le secteur denté utilisé pour la transmission du mouvement à la lunette a dû lui-même être remplacé, l'ancien étant usé et présentant des irrégularités qui donnaient lieu à un suivi très défectueux des astres. L'instrument a été aménagé en vue de l'installation d'un prisme objectif en flint
    Auteur :
    [fabricant] Repsold
    Titre courant :
    Lunette astronomique (lunette équatoriale Repsold de 16 cm)
    Illustration :
    Vue du moteur électrique qui a remplacé le moteur à poids d'horlogerie pour l'entraînement de la Tableau comportant 14 photos en noir et blanc relatives à l'histoire de l'Observatoire, vue de Tableau comportant 14 photos en noir et blanc relatives à l'histoire de l'Observatoire, vue de
  • Instrument d'observation (oculaires pour la lunette Repsold de 49 cm)
    Instrument d'observation (oculaires pour la lunette Repsold de 49 cm) Strasbourg - rue de l' Université - en ville
    Inscriptions & marques :
     ; pas d'inscription sur l'oculaire à très faible grossissement ; inscription gravée sur l'oculaire
    Description :
    Repsold, l'oculaire R1 a été retrouvé après la prise du cliché.
    Titre courant :
    Instrument d'observation (oculaires pour la lunette Repsold de 49 cm)
    Dimension :
    Filetage : d = 5,7 ; oculaire à faible grossissement h = 14 ; oculaire R1 : h = 33 ; plaque d
  • Escalier mobile de la lunette équatoriale de Merz-Repsold
    Escalier mobile de la lunette équatoriale de Merz-Repsold Strasbourg - rue de l' Université - en ville
    Observation :
    Le dispositif était complété par un escalier à roulettes en bois pour le réglage des contrepoids . L'ensemble de l'installation permettait ainsi à l'observateur, sans détourner l'oeil de l'oculaire de la
    Précision dénomination :
    escalier mobile de la lunette équatoriale Merz-Repsold
    Description :
    Cet escalier à deux moteurs comporte 2 volées de 12 marches chacune. Les marches, la rampe sculptée et les 6 casiers à mi-hauteur de la partie centrale sont en bois. La partie entre les deux volées d'escalier se déplace verticalement grâce à un système de crémaillère, ce qui permet à l´observateur d´être toujours à la hauteur de l´oculaire de la lunette. L'ensemble se meut sur deux rails circulaires concentriques de façon à suivre le déplacement de la lunette autour du pilier.
    Titre courant :
    Escalier mobile de la lunette équatoriale de Merz-Repsold
    Illustration :
    Vue de la lunette équatoriale de Merz-Repsold avec à l'arrière-plan son escalier mobile Photographie ancienne de la lunette équatoriale de Merz-Repsold avec à l'arrière-plan son escalier Vue du mécanisme à l'arrière de l'escalier. IVR42_20056700171XA Vue du mécanisme à l'arrière de l'escalier. IVR42_20056700169XA
  • Baromètre - thermomètre Fuess du cercle méridien de Repsold
    Baromètre - thermomètre Fuess du cercle méridien de Repsold Strasbourg - rue de l' Université - en ville
    Inscriptions & marques :
    sur le baromètre : de 690 à 820 de 10 en 10 avec divisions au mm et vernier permettant de lire 1/10 de
    Historique :
    Ce baromètre thermomètre a servi dans la salle du cercle méridien de Repsold.
    Précision dénomination :
    baromètre thermomètre Fuess du cercle méridien de Repsold
    Description :
    Ce baromètre thermomètre à cuvette (type Fortin), retrouvé dans son coffret d'origine, est signé R , recouverte d'une protection en verre, de 690 à 820 de 10 en 10 avec divisions au mm de 690 à 825. Un vernier fixé avec deux vis en acier bleui est gradué de 2 à 10 de 2 en 2 (mesure au 1/10 mm). Il se déplace à en ivoirine avec 6 vis en laiton. Il est gradué de -20 à + 50 de 10 en 10 avec graduations à l'unité de - 26 à + 50. Le coffret de transport est muni d'une poignée métallique sur le couvercle et d'une porte à la fois manuscrit au crayon à l'intérieur et sur une étiquette collée à l'extérieur le n° 1018.
    Titre courant :
    Baromètre - thermomètre Fuess du cercle méridien de Repsold
    Illustration :
    Vue d'ensemble, de haut en bas : baromètre thermomètre de la lunette méridienne de Repsold dans son
  • Instrument d'observation (ensemble de 4 collimateurs du cercle méridien de Repsold)
    Instrument d'observation (ensemble de 4 collimateurs du cercle méridien de Repsold) Strasbourg - rue de l' Université - en ville
    Historique :
    Les collimateurs se trouvaient dans la salle méridienne de la lunette méridienne de Repsold. De
    Précision dénomination :
    ensemble de 4 collimateurs du cercle méridien de Repsold
    Description :
    Ces quatre collimateurs d´origine de la lunette méridienne de Repsold (cf notice Palissy IM67015719 ) sont en laiton. Le collimateur situé à l´ouest possède encore son support avec système d´applique pour
    Auteur :
    [fabricant] Repsold
    Titre courant :
    Instrument d'observation (ensemble de 4 collimateurs du cercle méridien de Repsold)
  • Instrument de préparation (niveau à bulle à enjambement n°2)
    Instrument de préparation (niveau à bulle à enjambement n°2) Strasbourg - rue de l' Université - en ville
    Historique :
    Ce niveau se trouvait auparavant près du cercle méridien Repsold avec les chevilles, la tablette et
    Précision dénomination :
    niveau à bulle à enjambement
    Description :
    Niveau à bulle à enjambement à suspendre en alliage laiton et cuivre, avec deux poignées en ébène tourné et système de stabilisation à deux contrepoids ; la barre de suspension est en bois et laiton. Ce niveau était installé à l'aide de deux chevilles en bois et d'une tablette en bois.
    Titre courant :
    Instrument de préparation (niveau à bulle à enjambement n°2)
    Illustration :
    Vue d'un ensemble de 4 niveaux à bulle à enjambement. Le niveau n°2, le seul muni de contrepoids , est le deuxième à partir de la gauche. Sa barre de suspension à chevilles est visible à sa droite (sur Vue d'un ensemble de 4 niveaux à bulle à enjambement. La barre de supension à chevilles du niveau n Vue ancienne de la salle d'observation du cercle méridien Repsold, on distingue sur la droite le
  • chaudière à vapeur à combustion
    chaudière à vapeur à combustion Oderen - 86 rue Principale - en village
    Historique :
    Installée vers 1912, cette chaudière à vapeur fonctionne jusqu'en 1985 pour alimenter la machine à vapeur à piston de la scierie.
    Observation :
    Ce dossier a été réalisé en partenariat avec le Cresat, Univertsité de Haute Alsace
    Dénominations :
    chaudière à vapeur à combustion
    Description :
    Chaudière à vapeur à combustion avec cloche de distribution de la vapeur et chargement par une
    Titre courant :
    chaudière à vapeur à combustion
  • machine à vapeur
    machine à vapeur Oderen - 86 rue Principale - en village
    Historique :
    Installée vers 1912 pour faire fonctionner la scierie, cette machine à vapeur entraîne les scies et
    Observation :
    par la qualité de sa conservation, à comparer avec la machine classée de la scierie Vincent à Saint Marie aux Mines, dont elle pourrait, être l'équivalent en taille réduite. Ce dossier a été réalisé en
    Précision dénomination :
    machine à vapeur à piston horizontal monocylindrique
    Dénominations :
    machine à vapeur à piston
    Description :
    Machine à vapeur à piston à traction horizontale, monocylindrique, d'une puissance estimée entre 20 et 30 CV, à distribution à tiroir et avec un régulateur à boule. La course du piston est de 36 cm constituantes de la machine est conservé, notamment le régulateur à boules et les graisseurs.
    Titre courant :
    machine à vapeur
    Illustration :
    machine à vapeur Martinot et Galland IVR42_20036804051NUCA machine à vapeur Martinot et Galland IVR42_20036804107NUCA machine à vapeur Martinot et Galland IVR42_20036804108NUCA
  • Baromètre - thermomètre à mercure n°1
    Baromètre - thermomètre à mercure n°1 Strasbourg - rue de l' Université - en ville
    Précision dénomination :
    baromètre thermomètre à mercure
    Titre courant :
    Baromètre - thermomètre à mercure n°1
    Illustration :
    Vue d'ensemble de bas en haut : baromètre thermomètre à mercure, baromètre thermomètre Bellieni , baromètre thermomètre pour lunette Merz-Repsold. IVR42_20036701058XA
  • Presse à fruits ou à légumes
    Presse à fruits ou à légumes Thann - rue de la Halle - en ville
    Historique :
    Pressoir à vin peut-être du 18e siècle provenant de la maison 18 rue de Marsilly à Thann (dernier
    Observation :
    Saisie en reprise de l'antériorité, mise à jour formelle et rechargement en 2009.
    Précision dénomination :
    presse à fruits
    Dénominations :
    presse à fruits ou à légumes
    Description :
    Bâti à deux montants et linteau supportant une vis centrale ; maie de plan rectangulaire.
    Titre courant :
    Presse à fruits ou à légumes
    Illustration :
    Pressoir à vin provenant de la maison du 18 rue de Marsilly, vu de trois quarts. IVR42_19786801044P Pressoir à vin provenant de la maison du 18 rue de Marsilly, vu d'ensemble. IVR42_19786801046P
  • Machine à lever à bâti mobile guidé : grue à portique du Bassin de la Citadelle
    Machine à lever à bâti mobile guidé : grue à portique du Bassin de la Citadelle Strasbourg - 11, 13 rue de Nantes - en ville - Cadastre : 2018 DM 169
    Historique :
    Dès l’ouverture à la navigation du Bassin de la Citadelle, en 1931, deux grues sont attestées sur autre grue à portique (étudiée, IM67017352) pour équiper le Bassin d’Austerlitz, laquelle présente une
    Précision dénomination :
    grue à portique
    Dénominations :
    machine à lever à bâti mobile guidé
    Description :
    La cabine et la superstructure reposent sur un portique métallique en caissons à âme pleine entretoisés de profilés en L rivetés. Muni de roues regroupées dans quatre boggies, il permet à la grue de se déplacer le long du quai du Bassin de la Citadelle par le biais d'une voie de translation. A l'arrière, une échelle d’accès à la plate-forme qui borde le portique sur ses quatre faces, a été déposée. La couronne de cloison percée d'une porte : à l'avant, formant avant-corps, le poste de pilotage, à l'arrière, la salle 5 TONNES". Une échelle flanque la cabine sur l'une des faces latérales pour donner accès à la plate -forme supérieure et à la superstructure en treillis, constituée de profilés en L assemblés par rivets
    Titre courant :
    Machine à lever à bâti mobile guidé : grue à portique du Bassin de la Citadelle
    Appellations :
    grue à portique du Bassin de la Citadelle
    Texte libre :
    urbaine qui intéresse toute la zone des Deux Rives à Strasbourg et qui donnera lieu à la recomposition du lieu. Au moment de l'enquête, le devenir de la grue à portique n'est pas connu. La campagne de prises
  • Moulin à Blé, Moulin à Huile
    Moulin à Blé, Moulin à Huile Mollkirch - le Moulin - R.D. 204 3 - en écart - Cadastre : 1828 C 145
    Historique :
    Moulin à blé et à huile de noix construit en 1743, date portée sur le linteau de la porte avec un blason illisible bûche à la Révolution ; parties de fabrication détruites, murs remaniés, escalier refait
    Parties constituantes non étudiées :
    étable à chevaux
    Dénominations :
    moulin à blé moulin à huile
    Titre courant :
    Moulin à Blé, Moulin à Huile
    Couvertures :
    toit à longs pans