Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 5 sur 5 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Groupe scolaire Exen
    Groupe scolaire Exen Schiltigheim - ancien village - 7, 9 rue des Pompiers 112a route de Bischwiller - en ville - Cadastre : 1990:14:00
    Historique :
    Le groupe scolaire Exen-Schweitzer-Pire a pour origine la mairie-école construite en 1829 par François Reiner (1763-1843) au lieu-dit Exen. En 1838, un bâtiment utilitaire à pan de bois fut aménagé en . Le bâtiment à pan de bois transformé en école fut rasé pour vétusté en 1961, et l'école de filles fut bâtiment (5) qui fut doublé avant 1890 par le bâtiment (4), date à laquelle la municipalité demanda aux , dont il dessina deux versions différentes de style néo-baroque. Ce projet fut simplifié et limité à la nouvelle école de filles, avec jardin à la française. En fin de compte, il intervint en 1932 pour la seule préau et gymnase. Il a été mis en chantier en août 1960 à l'emplacement de l'ancienne malterie Prieur dont les caves furent remblayées. Il a été inauguré en septembre 1961 avec 27 classes. Le bâtiment originel est aujourd'hui la Maison du Jeune Citoyen. Le bâtiment (1) construit au sud a été ajouté après
    Observation :
    Implantation continue de 1829 à 1969 dans un tissu urbain industriel et résidentiel environné de dans le développement urbanistique du centre-ville. L'hôtel de ville a été implanté à proximité de
    Élévations extérieures :
    élévation à travées
  • Piscine olympique couverte
    Piscine olympique couverte Schiltigheim - quartier de Schiltigheim Ouest - 9 rue de Turenne - en ville - Cadastre : 1990:44:00
    Historique :
    La piscine olympique a été inaugurée le 28 février 1971 ; elle est l'oeuvre des architectes Henri Jean Calsat et Louis Schneider. Les travaux ont eu lieu de 1969 à 1971, sur un terrain de neuf hectares . Stade nautique municipal à l'origine, le centre nautique est géré depuis plusieurs décennies par la Communauté urbaine de Strasbourg. Schiltigheim est la seule piscine française à avoir accueilli des
    Description :
    construction d'un bassin olympique (50 x 21 m), d'une fosse à plongeoir de jusqu'à 10 m de hauteur, d'un bassin fosse à plongeoir séparée de compétition. La piscine a une capacité d'accueil de 1599 baigneurs. Les gradins permettent d'accueillir 2200 personnes, dont 1875 places assises. L'intérieur n'a pas été visité.
    Élévations extérieures :
    élévation à travées
  • Secteur urbain concerté Quartier des Maréchaux
    Secteur urbain concerté Quartier des Maréchaux Schiltigheim - quartier de Schiltigheim Ouest - rue Kléber avenue du 23-Novembre rue Foch rue Leclerc rue Lyautey rue Gouraud rue Joffre rue Vauban 3c, 5, 7 avenue de la Deuxième-Division-Blindée rue Rapp 1, 3, 7, 9, 11,13 rue Kellermann - en ville - Cadastre : 1994 45 1994 47-1 1993 47-2 1994 48 1993 49 1990 50
    Historique :
    quartier résidentiel à l'ouest de la route de Brumath et engage une politique d'acquisition systématique des terrains à lotir. Il s’agit en effet, conformément au plan d'aménagement de la ville, de concevoir l'urbanisation de l'espace compris entre la route du Général-de-Gaulle et la gare de triage, destiné à recevoir intègre l'église Notre-Dame de l'Immaculée-Conception et le presbytère catholique à l'extrémité ouest du 1957, s'étend sur environ 325 ares. Il se développe à partir du premier secteur vers le nord. Sur le représenté, se distingue nettement de la partie nord, dont l'aménagement reste à l'état d’ébauche (celle-ci premiers d'entre eux (immeubles 1 à 15 rue Leclerc et 7 et 9, rue Foch) est accompagnée d'une exposition de de l'église Notre-Dame de l'Immaculée-Conception a été réaménagée.
    Observation :
    urbain de la commune. ; A REPRENDRE ; VOIR QUESTION DES SCANS D'ALICE bAUMER AVEC CLAUDE
    Description :
    d'Hausbergen. Réseau de voies globalement orthonormé à l'exception d'un axe (rue du 23-Novembre) traversant le
    Illustration :
    Appartement témoin (?), salle de séjour d'un appartement destiné à la vente, vers 1965 Appartement témoin (?), salle de séjour (bureau) d'un appartement destiné à la vente, vers 1965 Appartement témoin (?), cuisine d'un appartement destiné à la vente, vers 1965 Appartement témoin (?), chambre à coucher d'un appartement destiné à la vente, vers 1965 Appartement témoin (?), cuisine d'un appartement destiné à la vente, vers 1965 Appartement témoin (?), toilette d'appartement destiné à la vente. IVR42_20096700604NUC2A Buanderie pour appartements locatifs ou destinés à la vente. IVR42_20096700605NUC2A Immeubles destinés à la location en construction, rue Vauban (après 1965). IVR42_20096700613NUC2A Appartement témoin (?), salle de séjour d'un appartement destiné à la vente. IVR42_20096700618NUC2A
  • Hôtel de ville
    Hôtel de ville Schiltigheim - ancien village - 110 route de Bischwiller - en ville - Cadastre : 1990:14:00
    Historique :
    prévus, trois seulement ont été réalisés (il fut renoncé à la salle des fêtes à l'arrière du bâtiment B urbains selon le ""plan de remodélation"" de Calsat approuvé en 1968. En définitive, l'hôtel de ville a été érigé de 1964 à 1969 par ces deux maîtres d'oeuvre l'architecte parisien Henri Jean Calsat (1905 (cabinet BREA) a été chargé de l'aménagement intérieur et de l'équipement des locaux. Le bâtiment a été ville a fait l'objet d'un réaménagement paysager par l'APAS (Agence Publique d'Architecture à
    Description :
    , reliés par une cage d'escalier en verre. Le bâtiment A, à gouttereau sur la route de Bischwiller B, de même plan que le précédent, a son entrée tournée vers la place de l'Hôtel de Ville. Le perron sont ornés de vitraux à décor géométrique et de ferronneries d'art. Enfin, deux niveaux de parkings
    Illustration :
    Vue d'ensemble de trois-quarts du bâtiment A de l'hôtel de ville depuis le sud-ouest
  • Grand ensemble du Marais
    Grand ensemble du Marais Schiltigheim - quartier du Marais - rue de Provence rue de Bretagne place de Savoie place de Bourgogne rue de Touraine rue du Languedoc rue d' Anjou rue d' Auvergne rue du Poitou rue de Normandie - en ville - Cadastre : 1994 73
    Historique :
    en 790 logements. Le projet d'aménagement est confié à Henri-Jean Calsat. Celui-ci doit concevoir le contribuer à faire pénétrer la nature jusqu'au coeur du quartier. Entre 1964 et 1968, le projet est quelque , aménagement des espaces libres, plantation, éclairage, etc.) est confiée par la Ville à la Société Technique Urbaine et Génie Civil dont le siège social est à Versailles. Les logements sont répartis entre différents la rue du Languedoc, dus à l'architecte strasbourgeois Louis Schneider, sont inaugurés l'année concertation avec des enfants, est aménagé en bordure de l'Ill. Le grand ensemble du Marais a fait l'objet d'un programme de réaménagement, conduit de 1997 à 2007 (aménagement d'un mail piétonnier, construction de la
    Description :
    (surmontées d'un étage d'attique pour l'immeuble No 4 à 16, rue de Bretagne) de plan rectangulaire ou serpentant de manière à dessiner des chemins de circulation. Sur le côté oriental du grand ensemble, en
1