Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ecole primaire (bâtiment 2)
    Ecole primaire (bâtiment 2) Schiltigheim - ancien village - 112a route de Bischwiller - en ville - Cadastre : 1990:14:00
    Historique :
    et 1926 par Henri Risch (1891-1983) du cabinet d'architectes strasbourgeois Risch et Herveh. Il a été Walzer, R. et Ch. Rimmelin. On doit à A. Muck, entrepreneur de pierres factices, l'ensemble des décors en pierre reconstituée. La menuiserie a été réalisée par les schilickois Auguste Metzger, Adrien et Gustave sont intervenus également pour la serrurerie et vraisemblablement la ferronnerie. J. et A. Ungerer , horlogers à Strasbourg ont livré l'horloge d'édifice, et les faïenciers strasbourgeois Schaubruch et Prévôt
    Description :
    Bâtiment rectangulaire en maçonnerie enduite et béton armé, à deux étages carrés et un étage de comble. Toit brisé à double épaisseur de tuiles plates, couvert de zinc sur le couronnement des avant -corps. Les quatre façades possèdent chacune un avant-corps central à fronton en arc segmentaire ; trois , avec épi de faîtage sommital en forme de gland, et deux pots à feu latéraux.
    Auteur :
    [entrepreneur] Muck A. [maître de l'oeuvre] Ungerer J. et A.
    Typologies :
    lucarne à fronton-pignon lucarne à toit plat
    Élévations extérieures :
    élévation à travées
    Intérêt de l'œuvre :
    à signaler
  • Bains municipaux
    Bains municipaux Schiltigheim - quartier du centre ville - 2 rue Saint-Charles - en ville - Cadastre : 1990:32:00
    Historique :
    de la Société des Chemins de fer d'Alsace-Lorraine à proximité de la gare de marchandises dirigea les travaux. Les bains municipaux, dont le coût s'éleva à 1,2 millions de francs, dont 400.000 R. Rimmelin, à Schiltigheim. Ils ont été inaugurés le 12 août 1929. En 1946, les bains proposaient , après avoir été vendus à l'Alsacienne de brasserie Albra en vue d'y implanter un musée de la Bière.
    Observation :
    Inspirés des bains municipaux construits par Fritz Beblo à Strasbourg en 1906-1908.
    Description :
    postérieure sur la façade arrière de l'avant-corps, avec pignon à redents. Toit principal bombé, couvert postérieure. L'escalier d'honneur était à deux volées droites ; le mur d'échiffre était percé d'une fontaine monumentale à pans coupés et le garde-corps était orné de deux boules en pierre. Le portail, mouluré de fasces , était campé de colonnettes à pans coupés, avec chapiteaux feuillagés et corniche moulurée saillante une moulurés sur chaque battant, garnis de fer forgé. Le hall d'entrée était orné de vitraux à décor géométrique, de pilastres cannelés à chapiteaux feuillagés, de lambris et d'un plafond à caissons moulurés. La de siège, une douche et une étuve à air chaud. Au sous-sol une chaufferie, une cave à charbon, 2 garages à vélos, 14 douches, 2 cages d'escalier avec salles d'attente annexées, une buanderie, une
    Auteur :
    [maître de l'oeuvre] Ungerer J. et A.
  • Ensemble de 3 portes extérieures
    Ensemble de 3 portes extérieures Schiltigheim - ancien village - 112a route de Bischwiller
    Historique :
    . Pour la menuiserie, ont travaillé à cet édifice Pierre Zuber, menuisier-ébéniste strasbourgeois, et les
    Description :
    -circulaire, à encadrement et placage de chêne. Chacun des deux vantaux est mouluré de trois caissons, le porte est rayonnant, avec volutes rapportées et plaquées à l'extrémité des rayons. La base, sculptée dans la masse, possède un ornement rapporté en relief semi-méplat. Porte latérale nord en chêne à deux décor proche des grilles des petites fenêtres latérales. Porte latérale sud en chêne à deux battants , vitrés sur toute leur hauteur. Les vitres inférieures sont protégées à l'intérieur comme à l'extérieur
1