Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Cité ouvrière dite Maisons Ungemach
    Cité ouvrière dite Maisons Ungemach Schiltigheim - quartier de Schiltigheim Ouest - 3, 5, 7, 7a rue de la Paix - en ville - Cadastre : 1993:49:00
    Historique :
    Les immeubles No 3, 7 et 7a ont été construits à l’initiative du Bauverein de Schiltigheim (société coopérative de construction), animée par l'industriel Léon Ungemach à partir de 1901. Le plus ancien de cet
    Observation :
    Constituant un des seuls témoignages de logements ouvriers à Schiltigheim, ces immeubles sont cité jardin Ungemach à Strasbourg. Ils témoignent également (pour le No 3, au moins) de l'activité des l'aménagement de la rue de la Paix, réalisé par la Société Coopérative propriétaire des immeubles à la fin des
    Description :
    retrait par rapport à la voie. Gros oeuvre en brique et maçonnerie enduite. Elévation à deux étages carrés , surmontés d'un étage de comble pour le No 5. Toit à longs pans (brisés pour l'immeuble No 5). La travée centrale de l'immeuble No 3 est traitée en décrochement et est couronnée d'un toit à longs pans. Les baies
    Couvertures :
    toit à longs pans toit à longs pans brisés
  • Usine de petite métallurgie Ateliers Réunis Caddie
    Usine de petite métallurgie Ateliers Réunis Caddie Schiltigheim - quartier du centre ville - 23, 25, 27, 29, 31, 33 rue De-Lattre-de-Tassigny - en ville - Cadastre : 1808 Cbis 1912 35 4 5 1912 36 1990 35 15 5 4 18 1990 36
    Historique :
    Les Ateliers Réunis ont été fondés par Raymond Joseph en 1928, à partir d'un petit atelier. Ils se sont installés après 1945 à Schiltigheim sur le site industriel Wesphal au n° 27 (qui conserve deux basée à Schiltigheim est composée de nombreux anciens sites industriels réunis du côté impair de la rue de-Lattre-de-Tassigny, à savoir la Manufacture Lillloise de chaînes Cahen Frères, ou Société Eterna roulant Tichauer (présente de 1906 à 1937 au moins) au n° 27, remplacée par la firme Ernst Wesphal aux n par Th. et Ed. Wagner, a été converti en atelier de maintenance. La production a été intégralement déplacée sur le site Caddie de Drusenheim (67) en 2011, le siège social de Caddie SAS demeurant à n° 29. La desserte ferroviaire Caddie a cessé à la fin des années 1990. Un monorail aérien (conservé
    Description :
    Ensemble de 14 bâtiments juxtaposés ou non, les plus anciens étant à 1 étage ou 2 étages carrés en maçonnerie enduite au n° 23, 27 et 33. Au n° 27, sur rue, ancienne maison Tichauer à 1 étage carré en maçonnerie enduite (bureaux de la direction) ; ancien hall de montage de matériel roulant Tichauer, à pignon sur rue, bâtiment d'origine à 2 étages carrés, converti en magasin d'outillage Caddie. Charpente et bâtiments en béton enduit de la manufacture de papier bâtiment administratif sur rue à 1 étage carré avec de marchand de vins en maçonnerie enduite, avec entrepôt perpendiculaire et cave à vins (cuves en
    Illustration :
    Vue longitudinale de la cave à vins de Ch. Siegel au 33 rue De-Lattre. IVR42_20116700113NUC4A Vue d'ensemble d'une cuve graduée (Borsari, Zurich) de la cave à vins du 33 rue De-Lattre Vue intérieure d'une cuve émaillée de la cave à vins du 33 rue De-Lattre. IVR42_20116700120NUC4A Détail d'un bâtiment à toiture carénée de 1928 de l'ancienne manufacture de papier Pfindel au 31 Vue d'ensemble de la charpente à croisillons du bâtiment de bureaux de l'ancienne manufacture de Détail de la charpente à croisillons du bâtiment de bureaux de l'ancienne manufacture de papier Vue intérieure d'un bâtiment à toiture carénée de l'ancienne manufacture de papier Pfindel au 31 Vue intérieure traversante d'un bâtiment à toiture carénée de l'ancienne manufacture de papier
  • Usine de meubles E. Jacquemin
    Usine de meubles E. Jacquemin Schiltigheim - quartier du centre ville - 5, 7 rue Saint-Charles - en ville - Cadastre : 1808 Cbis 1912 31 1990 31
    Historique :
    D'après des travaux historiques la fabrique de meubles E. Jacquemin fut fondée à Strasbourg en 1812 -1925) à Schiltigheim en 1894. L'usine fut agrandie en 1909, d'après les plans des architectes bâtiments fut détruit en 1988, et un immeuble construit à la place.
1