Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 6 sur 6 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Piscine olympique couverte
    Piscine olympique couverte Schiltigheim - quartier de Schiltigheim Ouest - 9 rue de Turenne - en ville - Cadastre : 1990:44:00
    Historique :
    La piscine olympique a été inaugurée le 28 février 1971 ; elle est l'oeuvre des architectes Henri Jean Calsat et Louis Schneider. Les travaux ont eu lieu de 1969 à 1971, sur un terrain de neuf hectares . Stade nautique municipal à l'origine, le centre nautique est géré depuis plusieurs décennies par la Communauté urbaine de Strasbourg. Schiltigheim est la seule piscine française à avoir accueilli des
    Description :
    construction d'un bassin olympique (50 x 21 m), d'une fosse à plongeoir de jusqu'à 10 m de hauteur, d'un bassin fosse à plongeoir séparée de compétition. La piscine a une capacité d'accueil de 1599 baigneurs. Les gradins permettent d'accueillir 2200 personnes, dont 1875 places assises. L'intérieur n'a pas été visité.
    Élévations extérieures :
    élévation à travées
  • Secteur urbain concerté Quartier des Maréchaux
    Secteur urbain concerté Quartier des Maréchaux Schiltigheim - quartier de Schiltigheim Ouest - rue Kléber avenue du 23-Novembre rue Foch rue Leclerc rue Lyautey rue Gouraud rue Joffre rue Vauban 3c, 5, 7 avenue de la Deuxième-Division-Blindée rue Rapp 1, 3, 7, 9, 11,13 rue Kellermann - en ville - Cadastre : 1994 45 1994 47-1 1993 47-2 1994 48 1993 49 1990 50
    Historique :
    quartier résidentiel à l'ouest de la route de Brumath et engage une politique d'acquisition systématique des terrains à lotir. Il s’agit en effet, conformément au plan d'aménagement de la ville, de concevoir l'urbanisation de l'espace compris entre la route du Général-de-Gaulle et la gare de triage, destiné à recevoir intègre l'église Notre-Dame de l'Immaculée-Conception et le presbytère catholique à l'extrémité ouest du 1957, s'étend sur environ 325 ares. Il se développe à partir du premier secteur vers le nord. Sur le représenté, se distingue nettement de la partie nord, dont l'aménagement reste à l'état d’ébauche (celle-ci premiers d'entre eux (immeubles 1 à 15 rue Leclerc et 7 et 9, rue Foch) est accompagnée d'une exposition de de l'église Notre-Dame de l'Immaculée-Conception a été réaménagée.
    Observation :
    urbain de la commune. ; A REPRENDRE ; VOIR QUESTION DES SCANS D'ALICE bAUMER AVEC CLAUDE
    Description :
    d'Hausbergen. Réseau de voies globalement orthonormé à l'exception d'un axe (rue du 23-Novembre) traversant le
    Illustration :
    Appartement témoin (?), salle de séjour d'un appartement destiné à la vente, vers 1965 Appartement témoin (?), salle de séjour (bureau) d'un appartement destiné à la vente, vers 1965 Appartement témoin (?), cuisine d'un appartement destiné à la vente, vers 1965 Appartement témoin (?), chambre à coucher d'un appartement destiné à la vente, vers 1965 Appartement témoin (?), cuisine d'un appartement destiné à la vente, vers 1965 Appartement témoin (?), toilette d'appartement destiné à la vente. IVR42_20096700604NUC2A Buanderie pour appartements locatifs ou destinés à la vente. IVR42_20096700605NUC2A Immeubles destinés à la location en construction, rue Vauban (après 1965). IVR42_20096700613NUC2A Appartement témoin (?), salle de séjour d'un appartement destiné à la vente. IVR42_20096700618NUC2A
  • Cimetière ouest
    Cimetière ouest Schiltigheim - quartier de Schiltigheim Ouest - 4 allée du Souvenir - en ville - Cadastre : 1990 51 105, 106, 107, 108, 109, 110, 111, 112, 196, 113, 114, 176, 216, 115, 214, 179, 181, 184, 187, 116, 36, 198, 117, 189
    Historique :
    En 1961, face à la pression démographique, le maire de Schiltigheim Paul Schwebel engagea un projet -Jean Calsat fut chargé de sa conception. L'emplacement choisi correspondait à une zone non bâtie aux ’expropriation fut mise en place. En 1968, la maîtrise d'ouvrage fut transférée à la communauté urbaine de dernier en 1971. Un espace cinéraire a été aménagé en 1991 et un carré destiné aux enfants mort-nés en
    Observation :
    créer un tissu urbain plus aéré. L’idée à la base du projet était de renforcer les possibilités d éléments végétaux rattache le cimetière ouest, au même titre que le cimetière Nord de Strasbourg, à la
    Description :
    paysagères. Des chemins perpendiculaires de deux mètres de large assurent l'accès aux carrés d'inhumation. A
  • Hôtel de ville
    Hôtel de ville Schiltigheim - ancien village - 110 route de Bischwiller - en ville - Cadastre : 1990:14:00
    Historique :
    prévus, trois seulement ont été réalisés (il fut renoncé à la salle des fêtes à l'arrière du bâtiment B urbains selon le ""plan de remodélation"" de Calsat approuvé en 1968. En définitive, l'hôtel de ville a été érigé de 1964 à 1969 par ces deux maîtres d'oeuvre l'architecte parisien Henri Jean Calsat (1905 (cabinet BREA) a été chargé de l'aménagement intérieur et de l'équipement des locaux. Le bâtiment a été ville a fait l'objet d'un réaménagement paysager par l'APAS (Agence Publique d'Architecture à
    Description :
    , reliés par une cage d'escalier en verre. Le bâtiment A, à gouttereau sur la route de Bischwiller B, de même plan que le précédent, a son entrée tournée vers la place de l'Hôtel de Ville. Le perron sont ornés de vitraux à décor géométrique et de ferronneries d'art. Enfin, deux niveaux de parkings
    Illustration :
    Vue d'ensemble de trois-quarts du bâtiment A de l'hôtel de ville depuis le sud-ouest
  • Opération de rénovation urbaine dite
    Opération de rénovation urbaine dite ""quartier sud-est Schiltigheim - quartier du centre ville - 8, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 18 rue de l' Abattoir 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 20 rue du Breuil 33 rue du Barrage 4, 6, 8, 10, 16, 18, 20 rue Contades 18 avenue Pierre-Mendès-France - en ville - Cadastre : 1990 11 1990 12 1990 17
    Historique :
    En 1958, Henri-Jean Calsat soumet à la municipalité de Schiltigheim le plan de réaménagement d’une importante zone comprise entre la rue de l’Abattoir et la rue de la Glacière au nord, la rue du Canal à l’est la société Concordia et l’'auberge « A la Carpe d’Or ». L’'extrémité sud, quant à elle, est occupée dans le cadre d’'une opération de lotissement. Les maisons, qui y sont prévues à l’'ouest de la rue de
    Description :
    partie sud de quatre importants immeubles de huit à dix étages dont un sur dalle. Ces immeubles associent nord sont aménagés de maisons individuelles (en rez-de-chaussée ou à un étage carré) et de petits
  • Grand ensemble du Marais
    Grand ensemble du Marais Schiltigheim - quartier du Marais - rue de Provence rue de Bretagne place de Savoie place de Bourgogne rue de Touraine rue du Languedoc rue d' Anjou rue d' Auvergne rue du Poitou rue de Normandie - en ville - Cadastre : 1994 73
    Historique :
    en 790 logements. Le projet d'aménagement est confié à Henri-Jean Calsat. Celui-ci doit concevoir le contribuer à faire pénétrer la nature jusqu'au coeur du quartier. Entre 1964 et 1968, le projet est quelque , aménagement des espaces libres, plantation, éclairage, etc.) est confiée par la Ville à la Société Technique Urbaine et Génie Civil dont le siège social est à Versailles. Les logements sont répartis entre différents la rue du Languedoc, dus à l'architecte strasbourgeois Louis Schneider, sont inaugurés l'année concertation avec des enfants, est aménagé en bordure de l'Ill. Le grand ensemble du Marais a fait l'objet d'un programme de réaménagement, conduit de 1997 à 2007 (aménagement d'un mail piétonnier, construction de la
    Description :
    (surmontées d'un étage d'attique pour l'immeuble No 4 à 16, rue de Bretagne) de plan rectangulaire ou serpentant de manière à dessiner des chemins de circulation. Sur le côté oriental du grand ensemble, en
1