Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 18 sur 18 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • 2 maisons
    2 maisons Schiltigheim - quartier de Schiltigheim Ouest - 2c rue de Dachstein 8 rue de Romanswiller - en ville - Cadastre : 1993 49 39, 47
    Historique :
    Franz Scheyder qui est à l'origine du lotissement ? La maison No 8, rue de Romanswiller exploite
    Observation :
    A approfondir
    Typologies :
    fenêtre à chambranle saillant sculpté
    Couvertures :
    toit à longs pans toit à longs pans brisés
  • Maisons
    Maisons Schiltigheim - ancien village - 14, 14a, 16 place de la Liberté - en ville - Cadastre : 1808 D 174 1912 06 42 1990 06 41
    Historique :
    En 1683 la parcelle (972) appartient à Hans Kress. Elle a été divisée au 20e siècle. La maison (14a ) semble dater du 17e siècle mais fut remaniée à différentes époques ; il est possible que le rez-de
    Observation :
    A approfondir.
    Description :
    , couvert d'un toit à longs pans et une demi-croupe sur le pignon antérieur en tuiles plates modernes. Un pan de bois, couvert d'un toit à longs pans en tuiles plates. L'atelier (14) est construit en rez-de -chaussée en briques, couvert d'un toit à longs pans.
    Couvertures :
    toit à longs pans
  • 2 maisons
    2 maisons Schiltigheim - ancien village - 14 rue de la Mairie - en ville - Cadastre : 1808 D 354 1912 14 35 1990 14 35
    Observation :
    Cas complexe. A approfondir.
    Description :
    Maison à gouttereau sur rue en pan de bois, comprenant un sous-sol, un rez-de-chaussée et un étage gouttereau postérieur. Une dépendance clos la parcelle à l'ouest, au rez-de-chaussée des écuries en briques rouges et à l'étage un fenil en pan de bois, couverte d'un toit à longs pans en tuiles plates et en maçonnerie enduite, couverte d'un toit à longs pans en tuiles plates. Une dépendance, accolée contre son gouttereau postérieur, clôt la parcelle vers l'est. Elle est en pan de bois, couverte d'un toit à longs pans
    Couvertures :
    toit à longs pans
  • Ensemble de 13 maisons bifamiliales
    Ensemble de 13 maisons bifamiliales Schiltigheim - 8, 10, 12, 14 rue de Aix-sur-Vienne 11, 13, 15, 17, 19, 21 rue de Rochechouart 6, 8, 14, 16, 18, 20, 22, 24, 26, 28 rue d' Oradour-sur-Glane 7, 9, 11, 12, 13, 14 rue de Saillat - en ville - Cadastre : 1990 62
    Historique :
    Chemins de fer d'Alsace-Lorraine entre 1924 et 1927 pour les cheminots travaillant à la gare de triage ; elle était encore partielle en 1967 et n'a été reliée à la rue de Saint-Junien qu'en 1967, lors de la cession gratuite à la municipalité de la partie est de la rue privée, dont la SNCF était propriétaire.
    Observation :
    Ces maisons appartiennent à la seconde période de construction de la cité cheminote.
    Description :
    Maisons bifamililales de plan rectangulaire régulier, en maçonnerie enduite, à façade sur rue. Sous à longs pans brisés et demi-croupes. Garages modernes distincts de part et d'autre.
    Élévations extérieures :
    élévation à travées
    Couvertures :
    toit à longs pans
  • Ensemble de 8 maisons bifamiliales
    Ensemble de 8 maisons bifamiliales Schiltigheim - 4, 6, 16, 18 rue de Aix-sur-Vienne 7, 9, 23, 25 rue de Rochechouart 54, 56, 58, 60 route de Hausbergen 2, 4, 30, 32 rue d' Oradour-sur-Glane - en ville - Cadastre : 1990 62
    Historique :
    Chemins de fer d'Alsace-Lorraine entre 1924 et 1927 pour les cheminots travaillant à la gare de triage
    Observation :
    Ces maisons appartiennent à la seconde période de construction de la cité cheminote.
    Description :
    Maisons bifamililales de plan rectangulaire régulier, en maçonnerie enduite, à pignon sur rue . Maisons à trois travées par pignon percées de baies rectangulaires. Les encadrements et les menuiseries protégées par un petit auvent en bois, couvert de tuiles plates. La toiture est à longs pans brisés et demi
    Élévations extérieures :
    élévation à travées
    Couvertures :
    toit à longs pans
  • Ensemble de 2 maisons bifamiliales
    Ensemble de 2 maisons bifamiliales Schiltigheim - 5, 7 rue de Aix-sur-Vienne 8, 10 rue de Saint-Brice - en ville - Cadastre : 1990 62
    Historique :
    Chemins de fer d'Alsace-Lorraine entre 1924 et 1927 pour les cheminots travaillant à la gare de triage
    Observation :
    Ces maisons appartiennent à la seconde période de construction de la cité cheminote.
    Description :
    Maisons bifamiliales, en maçonnerie enduite. Sous-sol total, murs gouttereaux en façade à deux portes d'entrée latérales sont situées dans des adjonctions maçonnées sur les pignons. La toiture est à
    Élévations extérieures :
    élévation à travées
    Couvertures :
    toit à longs pans brisés
  • Ensemble de 9 maisons bifamiliales
    Ensemble de 9 maisons bifamiliales Schiltigheim - 1, 3, 9, 11 rue de Aix-sur-Vienne 2, 4, 6, 12, 14, 16 rue de Saint-Brice 1, 3, 5, 7, 9 rue de Saint-Junien 48, 54, 56, 58, 60 route de Hausbergen 34 rue d' Oradour-sur-Glane - en ville - Cadastre : 1990 62
    Historique :
    Chemins de fer d'Alsace-Lorraine entre 1924 et 1927 pour les cheminots travaillant à la gare de triage
    Observation :
    Ces maisons appartiennent à la seconde période de construction de la cité cheminote.
    Description :
    Maisons bifamiliales, en maçonnerie enduite, à façade sur rue. Les murs gouttereaux possèdent deux portes d'entrée latérales sont situées dans des adjonctions maçonnées sur les pignons. La toiture est à
    Élévations extérieures :
    élévation à travées
    Couvertures :
    toit à longs pans
  • Ensemble de 4 maisons plurifamiliales
    Ensemble de 4 maisons plurifamiliales Schiltigheim - 2, 5, 10 rue de Rochechouart 5 rue de Saint-Brice - en ville - Cadastre : 1990 62
    Historique :
    chemins de fer d'époque Elsass-Lothringen entre 1906 et 1912 pour les cheminots travaillant à la gare de
    Description :
    Maisons plurifamiliales de plan rectangulaire régulier, en maçonnerie enduite sur solin de grès à bossages. Sous-sol total, élévations à trois travées en façade, percées de baies rectangulaires. Les encadrements d'origine en grès ont disparu, à l'exception des soupiraux des caves et des portes d'entrée latérales les cages d'escalier de l'immeuble à double entrée sont rejetées sur les pignons. Immeubles . Les toitures sont à longs pans et demi-croupes, à l'exception de la lucarne-pignon, à fermettes débordantes. Bâtiment distinct de garages modernes à côté de la maison.
    Élévations extérieures :
    élévation à travées
    Couvertures :
    toit à longs pans
  • Ensemble de 5 maisons plurifamiliales
    Ensemble de 5 maisons plurifamiliales Schiltigheim - 1, 6 rue de Rochechouart 1, 9 rue de Saint-Brice 11 rue de Saint-Junien - en ville - Cadastre : 1990 62
    Historique :
    chemins de fer d'époque Elsass-Lothringen en 1905 pour les cheminots travaillant à la gare de triage
    Description :
    Maisons plurifamiliales de plan rectangulaire régulier, en maçonnerie enduite sur solin de grès à bossages. Sous-sol total, élévations à trois travées en façade, percées de baies rectangulaires. Les encadrements d'origine en grès ont disparu, à l'exception des soupiraux des caves et des portes d'entrée latérales les cages d'escalier de l'immeuble à double entrée sont rejetées sur les pignons. Maisons . Les toitures sont à longs pans et demi-croupes, ainsi que lucarne-pignon. Bâtiment distinct de garages modernes à côté de la maison.
    Élévations extérieures :
    élévation à travées
    Couvertures :
    toit à longs pans
  • Ensemble de 3 maisons bifamiliales
    Ensemble de 3 maisons bifamiliales Schiltigheim - 4, 6, 3, 5, 15, 17 rue de Saillat - en ville - Cadastre : 1990 62
    Historique :
    Chemins de fer d'Alsace-Lorraine entre 1924 et 1926 pour les cheminots travaillant à la gare de triage
    Observation :
    Ces maisons appartiennent à la seconde période de construction de la cité cheminote.
    Description :
    Maisons bifamililales de plan carré régulier, en maçonnerie enduite, à façade sur rue. Les façades
    Élévations extérieures :
    élévation à travées
  • Ensemble de 2 maisons bifamiliales
    Ensemble de 2 maisons bifamiliales Schiltigheim - 8, 10, 16, 18 rue de Saillat - en ville - Cadastre : 1990 62
    Historique :
    Chemins de fer d'Alsace-Lorraine entre 1924 et 1927 pour les cheminots travaillant à la gare de triage
    Observation :
    Ces maisons appartiennent à la seconde période de construction de la cité cheminote.
    Élévations extérieures :
    élévation à travées
  • 2 maisons
    2 maisons Schiltigheim - ancien village - 5 rue des Pompiers - en ville - Cadastre : 1808 D 1912 14 10 1990 14 83 84
    Historique :
    quart du 19e siècle (avant 1853). A cette date, elle appartient à un dénommé Mohr. La maison comprend une grange. Elle abrita la Pharmacie centrale autour de 1900. Une seconde, accolée à la première, fut édifiée à la fin du 19e siècle ou au début du siècle suivant.
    Observation :
    La première maison est intéressante, probablement construite peu après la mairie. A approfondir.
    Description :
    -chaussée, un étage carré et un étage de comble, couverte d'un toit à longs pans. Maison en maçonnerie
    Couvertures :
    toit à longs pans
  • 2 maisons
    2 maisons Schiltigheim - ancien village - 6, 8 rue de la Mairie - en ville - Cadastre : 1808 D 1912 14 32 34b 34c 1990 14 32 100
    Historique :
    en fond semble être de la 1ère moitié du 20e siècle et a fait l'objet d'une récente et importante
    Description :
    . Elle comprend un rez-de-chaussée avec une boutique et un étage carré, couverte d'un toit à longs pans d'un toit à longs pans en tuiles mécaniques. Le bâtiment fermant la cour a été transformé.
    Couvertures :
    toit à longs pans
  • Ensemble de deux chalets Marmoutier
    Ensemble de deux chalets Marmoutier Schiltigheim - 5, 7 rue du Noyer - en ville - Cadastre : 1994:57:00
    Historique :
    Marmoutier à la société Alsacienne d'Exploitation du Bois (Ebo) sise au Port du Rhin. En 1949, la ville imposa à la famille Krebs de construire les maisons en retrait de 3 m par rapport à la rue, à cause du matériau choisi, le bois, selon un règlement de voierie remontant à 1921. L'architecte Camille Rudloff
    Description :
    . Le rez-de-chaussée surélevé et l'étage carré sont parementés de planches de bois peintes disposées à rectangulaires, y compris dans les combles. Le toit est à longs pans débordants sur aisseliers en bois peint à décor dans la masse. Une lucarne-pignon à fermettes débordantes est présente également dans le comble de
    Couvertures :
    toit à longs pans
  • Maisons
    Maisons Schiltigheim - ancien village - 44 rue Principale - en ville - Cadastre : 1808 D 329 1912 14 25 1990 14 95 96
    Historique :
    le restaurant A la table d'or. La restauration récente dont il a fait l'objet l'a dénaturé (ajout bois du rez-de-chaussée fut reprise en sous-oeuvre en maçonnerie à une date indéterminée. Le troisième
    Description :
    , couvert d'un toit à longs pans en tuiles plates. Le troisième est bâti en maçonnerie enduite, comprenant un rez-de-chaussée et un étage carré, couvert d'un toit à longs pans en tuiles mécaniques, quelques
    Couvertures :
    toit à longs pans
  • 2 maisons
    2 maisons Schiltigheim - quartier du centre ville - 23, 25 rue des Malteries - en ville - Cadastre : 1990:29:00
    Description :
    étage de comble, couverte d'un toit à longs pans et d'une lucarne passante en tuile mécanique. L'entrée
    Couvertures :
    toit à longs pans
  • 2 maisons
    2 maisons Schiltigheim - ancien village - 2, 4 rue Principale - en ville - Cadastre : 1808 D 1912 05 32 1990 05 32
    Couvertures :
    toit à longs pans
  • Maison de maître d'Auguste Emile Ehrhard et logis secondaire
    Maison de maître d'Auguste Emile Ehrhard et logis secondaire Schiltigheim - quartier du centre ville - 9, 11 route de Bischwiller - en ville - Cadastre : 1808 Cbis 1912 27 1912 28 1997 27 1990 28
    Historique :
    1884 date à laquelle l'ensemble des activités brassicoles fut regroupé sur ce site, une maison de Ehrhard), qui y vivait en 1921, donna son accord à cette époque pour la construction d'un atelier de
    Description :
    parcelle traversante allait de la route de Bischwiller à la rue des Malteries. Les maisons et immeubles
    Couvertures :
    toit à longs pans
1