Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Machine d'extraction du puits Max : poulie Koepe et ses deux moteurs électriques continus
    Machine d'extraction du puits Max : poulie Koepe et ses deux moteurs électriques continus Richwiller - sans toponyme - rue de la Mine Max - en écart
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale enquête partielle : installations minières du Haut-Rhin
  • Mine de potasse du puits Max, actuellement école professionnelle
    Mine de potasse du puits Max, actuellement école professionnelle Richwiller - sans toponyme - rue de la Mine Max - en écart - Cadastre : 2000 16 201,278
    Historique :
    dans le Haut-Rhin. Le puits est foncé à Richwiller jusqu'à la profondeur de 556 m entre 1910 et 1912 (étudié : IA68000821) fourni par le constructeur Humbold est haut de 29,90m (mesuré au palier des molettes
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale patrimoine industriel : installations minières du Haut-Rhin
    Observation :
    1884 et 1930), dont 2 dans le bassin potassique haut-rhinois : Amélie 2 et Rodolphe 1, qui datent
  • Chevalement du puits Max
    Chevalement du puits Max Richwiller - sans toponyme - rue de la Mine Max - en écart - Cadastre : 2000 16 278
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale patrimoine industriel : installations minières du Haut-Rhin
1