Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Usine de produits agro-alimentaires (usine de desserts et entremets) Adolphe Ancel, puis Etablissements Ancel SA

Dossier IA67012117 réalisé en 1992

Fiche

Une campagne de prises de vues complémentaires a été menée par Siméon Levaillant en 2017 dans le cadre d'une étude sur le patrimoine industriel de l'agglomération strasbourgeoise conduite par Frank Schwarz en vue de la rédaction d'une notice consacrée à l'architecture industrielle dans : RECHT, Roland et RICHEZ, Jean-Claude (dir.) 1880-1930 Dictionnaire culturel de Strasbourg. Strasbourg : Presses Universitaires de Strasbourg, 2017.

Précision dénomination usine de desserts et d'entremets
Appellations Adolphe Ancel, puis établissements Ancel SA
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, entrepôt industriel, magasin industriel, laboratoire, bureau, chaufferie, stationnement, passerelle
Dénominations usine de produits agro-alimentaires
Aire d'étude et canton Strasbourg - Strasbourg centre
Adresse Commune : Strasbourg
Lieu-dit : Meinau
Adresse : 28, 30 rue Lafayette
Cadastre : 1981 ER/31.N 105/52, 104ET, 138ET, 142ET, 154ET, 189ET, 215/62

L'usine Adolphe Ancel fut créée en 1930 par transfert des activités anciennement implantées au 18 bd du Président Wilson (Strasbourg Centre). Elle se composait alors d'ateliers de fabrication, de magasins industriels, d'un laboratoire d'usine et de bureaux. Elle fut séquestrée et occupée par une firme allemande pendant la Seconde Guerre mondiale, comme de nombreuses usines implantées dans la zone industrielle de la Meinau. Les activités ont, durant cette période, été transférées à Limoges puis à Paris, avant de réintégrer le site strasbourgeois, en 1948. En 1954, la société se transforme en SA à participation ouvrière. Les ateliers de fabrication sont modernisés et agrandis par surélévation du bâtiment de production en 1950 ou 1954. Le doublement de la production, au cours des années 1960, nécessita l'extension des capacités de stockage et un nouvel entrepôt industriel est construit, en 1966, puis agrandi en 1984.£La fabrication adopte une organisation gravitaire, chaque "" descente d'étage "" des produits s'effectuant par trémies. Le parc des machines date en partie de l'Occupation allemande. Les ensacheuses et les empaqueteuses les plus anciennes remontent aux années 1960.£ 230 salariés en 1992.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Principale : 3e quart 20e siècle
Principale : 4e quart 20e siècle
Dates 1930, daté par source, daté par travaux historiques, daté par tradition orale
1954
1965
1970
1984

L'usine Ancel dispose d'un embranchement ferroviaire. Les deux bâtiments abritant les ateliers de fabrication et les magasins industriels sont en béton et béton armé enduit, avec terrasse et béton en couverture. Le premier a 5 étages carrés et une chaufferie en sous-sol. Le second bâtiment, avec sous-sol également, présente 3 étages carrés. Une passerelle relie ces 2 bâtiments en enjambant la voie ferrée. L'entrepôt industriel construit en 1966 et agrandi en 1984 est tout en béton avec une terrasse. Les bureaux occupent 2 bâtiments plus petits, L'un est en brique maçonnée et enduit, avec 1 étage carré, 1 étage de comble et une toiture à longs pans de tuiles. Le second avec garages en rez-de-chaussée et transformateur, est en brique plus enduit avec une terrasse et une toiture à longs pans de tuiles.

Murs béton
enduit
béton armé
Toit tuile plate, béton en couverture
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures terrasse
toit à longs pans
Escaliers monte-charge
Autres organes de circulations monte-charge
Énergies énergie thermique
énergie électrique
produite sur place
achetée
États conservations remanié
Statut de la propriété propriété d'un établissement public communal
(c) Inventaire général - Buchheit Chip - Schwarz Frank