Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Tableau, ex-voto : sainte Wilgeforte No 2

Dossier IM68001936 réalisé en 1987

Fiche

Dénominations tableau, ex-voto
Titres Sainte Wilgeforte
Numérotation artificielle 2
Aire d'étude et canton Ensisheim
Adresse Commune : Niederentzen
Lieu-dit : Pfadaecker

Tableau ex-voto datant probablement de la 2e moitié du 18e siècle et représentant sainte Wilgeforte ; l'inscription donne la légende de la sainte ; fille d'un roi païen du Portugal, elle avait fait voeu de virginité ; comme son père voulait la forcer à se marier, elle supplia Dieu de la défigurer ; dieu lui fit pousser une barbe ; son père l'accusa de sorcellerie et la fit crucifier ; au Pays-Bas un pauvre musicien ambulant joua devant la statue de la sainte crucifiée un air de violon ; en récompense elle lui lança une de ses chaussures dorées ; le ménétrier s'en empara et il fut condamné comme voleur ; mais il demanda la faveur de jouer encore une fois devant la crucifiée ; le miracle se renouvela ; la sainte laissa tomber son autre chaussure et le pauvre hère fut gracié.

Période(s) Principale : 2e moitié 18e siècle , (?)
Lieu d'exécution (incertitude sur le lieu)
Édifice ou site : Alsace, 68

Cadre en bois. Cadre rapporté.

Catégories peinture
Structures rectangulaire vertical
Matériaux toile, support, peinture à l'huile
bois, taillé, mouluré
Précision dimensions

dimensions non prises ; tableau inaccessible

Précision représentations

figure (sainte Wilgeforte, croix, couronne)sainte Wilgeforte crucifiée, une couronne sur la tête, affligée d'une barbe

Inscriptions & marques inscription concernant l'iconographie, peinte, allemand
date, partiellement illisible
Précision inscriptions

inscription : ALS DIE H.WILGEFORTEN IHR HEIDNISCHER VATER KONIG IN PORTUGAL ZUR EHE BEGEHRT, IST IHR EIN BART GEWACHSEN DAHERO ER SIE GEISSLEN UND CREUTZIGEN LASSEN. IN DEN NIEDER LANDEN HAT IHR BILDNISS EINEM ARMER SPIELMANN DEN RECHTEN SILBERNEN SCHUHE UND DA ER DESHALBEN FUR EIN GOTTES RAUBER VORBEY GEFUHRT DEN ANDERN AUCH DARGEWORFEN

États conservations mauvais état
Précision état de conservation

Peinture écaillée

Statut de la propriété propriété privée
(c) Inventaire général - Bardout Michèle