Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Port

Dossier IA67014665 réalisé en 2009

Fiche

  • Impression
  • Agrandir la carte
Dénominations port
Aire d'étude et canton Schiltigheim - Schiltigheim
Hydrographies Aar l'
Adresse Commune : Schiltigheim
Lieu-dit : quartier des Rives de l'Aar
Cadastre : 1808 E ; 1912 10 6 ; 1990 10 121

L'activité fluviale à Schiltigheim fut longtemps modeste, réduite à la batellerie pratiquée sur l'Aar, un affluent de l'Ill, la rivière étant plus utilisée pour sa force motrice. Néanmoins, en 1816, Louis Chrétien Stahl loue à la commune un terrain voisin afin d'entreposer du bois de construction qu'il faisait venir depuis la Forêt-Noire, via la Kinzig, le Rhin, et l'Ill. La construction du canal de la Marne au Rhin achevée en 1853, le développement du site voisin du Wacken (commune de Strasbourg) en un centre industriel et la construction d'usines à Schiltigheim rendit nécessaire la création d'un petit port en 1854. Ainsi, le port servit à la fois à l'expédition de produits manufacturés à Schiltigheim, mais aussi à l'acheminement de matières premières provenant de Lorraine, des Vosges, d'Alsace et d'Allemagne (combustible, matériaux de construction etc.) nécessaires aux industriels locaux. Son entretien fut confié à Stahl pour une durée de 16 ans, en compensation il en eut la jouissance et perçut des taxes sur les matériaux entreposés sur son terrain. Nous sommes peu renseignés sur l'activité portuaire avant la fin du 19e siècle. Le port semble avoir été utilisé par Stahl, certains brasseurs, le tonnelier Fruhinsholz, et les tanneries du Wacken entre autres. Vers 1880, l'embranchement ferroviaire privé Herrenschmidt-Fruhinsholz desservait également le port depuis la gare de marchandises de Schiltigheim. Vers 1900, les terrains situés de part et d'autre étaient la propriété de différents industriels et entrepreneurs locaux, ainsi que de la commune. Il a été comblé en 1958.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1854, daté par travaux historiques
États conservations détruit

D'après un plan de situation de 1909, ce port artificiel était bordé au nord par la partie Est de la rue du Tribunal (anciennement Aarweg). Le square Emile Stahl occupe partiellement son emplacement dans sa partie nord.

(c) Inventaire général - Haegel Olivier
Olivier Haegel

Chercheur à l'Inventaire Général du patrimoine culturel; site de Strasbourg, depuis de longues années.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Rachedi Abdessalem