Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Minoteries Alsaciennes, puis Huileries Alsaciennes, puis Grands Moulins de Strasbourg

Dossier IA67012044 réalisé en 1992

Fiche

Appellations Minoteries Alsaciennes, Huileries Alsaciennes, puis Grands Moulins de Strasbourg
Parties constituantes non étudiées moulin, silo, atelier de fabrication, atelier de conditionnement, magasin industriel, atelier de réparation, chaufferie, transformateur, poste de chargement, voie ferrée, pont bascule, stationnement, quai, bureau, laboratoire, vestiaire d'usine, cantine, infirmerie
Dénominations minoterie, huilerie
Aire d'étude et canton Strasbourg - Strasbourg centre
Hydrographies bassin Louis Armand;bassin du Commerce
Adresse Commune : Strasbourg
Lieu-dit : Port du Rhin
Adresse : 1 place Henri-Levy
Cadastre : 1980 HZ/58.N.161A,B,C,D,201ET212/162,220A,B,CET221/162,248/162

Les Grands Moulins de Strasbourg (GMS) s'installèrent vers 1946 sur le site d'une ancienne huilerie datant probablement de la fin du 19e siècle. Ils y construisent un bâtiment de bureaux l'année suivante (avec laboratoire, vestiaire d'usine, cantine et infirmerie) et en 1952, agrandissent le moulin en créant un magasin à farine et un atelier de conditionnement. En 1957, un nouveau silo pour le stockage de la matière première est édifié et, en 1960, le silo à farine est à nouveau agrandi ainsi que l'atelier de conditionnement. Un poste de chargement pour la distribution de la farine en vrac est encore établi, en 1968 ainsi qu'une aire de stationnement pour camions et voitures (à une date non déterminée). Tandis que les activités de l'huilerie sont arrêtées, vers 1978, l'atelier expédition est agrandi à deux reprises, en 1980 et en 1989, et un second poste de chargement créé en 1991. La modernisation de la minoterie et ses extensions successives ont provoqué la disparition de plusieurs constructions et installations anciennes mais ont été néanmoins conservés la partie ancienne des silos, un atelier de fabrication, un magasin industriel, un atelier de réparation, un transformateur, un monte-charge, le pont bascule et la voie ferrée. L'ancienne chaufferie et le poste d'incendie attenant sont désaffectés.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Principale : 3e quart 20e siècle
Principale : 3e quart 20e siècle
Principale : 4e quart 20e siècle
Dates 1919, daté par source, daté par tradition orale
1946
1947
1952
1957
1960
1968
1991

Le site est accessible par voie navigable, embranchement ferroviaire et voie particulière. Les silos à blé (anciens) sont en brique et béton enduits et flanqués d'un poste de déchargement. L'atelier de fabrication est en brique avec 4 étages carrés (production gravitaire) et toiture terrasse. Le magasin industriel (silos à farine) est en brique avec poste de chargement pour wagons et en béton avec poste de chargement pour wagons, camions et péniches. L'atelier de réparation est en fer et maçonnerie enduite avec une toiture à deux pans recouverts de tuiles, de dalles en ciment amiante et d'un matériau synthétique. La chaufferie est en brique. Elle est accolée au moulin et présente une toiture en terrasse marquée d'acrotères en gradins. Un transformateur occupe son angle nord-ouest. Le bâtiment de stockage de matériel est formé de 2 bâtiments imbriqués en brique. Le premier avec quai de chargement, toit à deux pans et lanterneaux faîtiers. Le second à 3 étages carrés et terrasse à 2 niveaux (pour le monte-charge). Les anciens bureaux occupent un immeuble en brique maçonnée et enduit, 1 étage carré avec balcon, terrasse et toit à pans longs.

Murs fer
brique
béton
enduit
pan de fer
béton armé
Toit béton en couverture, tuile, ciment en couverture, matériau synthétique en couverture, verre en couverture
Étages sous-sol, 4 étages carrés
Couvertures terrasse
toit à deux pans
toit à longs pans
Escaliers monte-charge
Autres organes de circulations monte-charge
Énergies énergie thermique
énergie électrique
produite sur place
achetée
Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre à signaler
(c) Inventaire général - Buchheit Chip