Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Minoterie les Grands Moulins de Strasbourg, puis Malteries d'Alsace

Dossier IA67012043 réalisé en 1992

Fiche

  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • atelier de fabrication
    • silo
    • poste de chargement
    • laboratoire
    • chaufferie
    • bureau
    • logement d'ouvriers
    • voie ferrée
    • remise ferroviaire
    • quai
    • bureau d'études
Appellations Moulins de Strasbourg, puis Malteries d'Alsace
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, silo, poste de chargement, laboratoire, chaufferie, bureau, logement d'ouvriers, voie ferrée, remise ferroviaire, quai, bureau d'études
Dénominations minoterie, malterie
Aire d'étude et canton Strasbourg - Strasbourg centre
Hydrographies bassin du Commerce
Adresse Commune : Strasbourg
Lieu-dit : Port du Rhin
Adresse : 7 rue du Port-du-Rhin
Cadastre : 1990 HZ/58.N 252/147, 148, 351ET352/149

L'ancienne minoterie des Grands Moulins de Strasbourg (GMS) fut fondée au Port du Rhin en 1898, (il subsiste des silos remontant à cette date) avec voie ferrée et accès à une voie navigable. A la suite des dégâts subis par l'usine pendant la Seconde Guerre mondiale, les GMS décident de déplacer leurs activités au 1 place Henri Levy (Port du Rhin) et de transformer l'ancienne minoterie en malterie (création des Malteries d'Alsace réalisée entre 1954 et 1959). En 1988, la construction d'une nouvelle unité de production (avec ateliers de production, chaufferie, nouveaux silos et bureaux) renforce les capacités de production initiale. Après la fermeture définitive de la malterie Ethel (rue des Glacières, Strasbourg Centre), la capacité de stockage est encore augmentée en 1994 par la construction d'un silo.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 3e quart 20e siècle
Dates 1898, daté par source, daté par travaux historiques, daté par tradition orale
1954
1959
1988

Site disposant d'une voie navigable et d'un embranchement ferroviaire. Les deux silos anciens sont en béton (soubassement) et en briques (murs). La malterie de 1954 est composée de 4 corps de bâtiments accolés en brique avec 6 étages carrés et une toiture en terrasse bétonnée. Les bâtiments de 1988 sont en béton et béton armé avec toitures terrasses bétonnées. Les silos sont équipés de machines à manutentionner. Les bureaux intégrés dans la nouvelle malterie présentent une architecture proche de celle du silo géant de 1988.

Murs béton armé
Toit béton en couverture, brique en couverture
Étages 6 étages carrés
Couvertures terrasse
Énergies énergie thermique
énergie électrique
produite sur place
achetée
Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre à signaler
Éléments remarquables silos
(c) Inventaire général - Buchheit Chip