Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Mine de potasse du puits Berrwiller

Dossier IA68000832 réalisé en 2003

Fiche

Précision dénomination mine de potasse
Appellations puits Berrwiller
Parties constituantes non étudiées puits de service, puits d'aérage, bâtiment de recette, bâtiment de la machine d'extraction, centrale électrique, passerelle, infirmerie, vestiaire d'usine, bains douches, café, chaufferie, lampisterie, magasin industriel, atelier de réparation, local syndical, poudrière, corps de garde, station de pompage
Dénominations mine
Aire d'étude et canton Soultz-Haut-Rhin
Adresse Commune : Berrwiller
Lieu-dit : sans toponyme
Adresse : R.D. 51
Cadastre : 1999 26, 27 39, 60

Le puits de Berrwiller a été foncé, entre 1958 et 1961, pour accroître les capacités de production de la Division Marie-Louise, dont il est éloigné d'environ 3 km. Sa profondeur est de 735 m. En 1961, le puits s'équipe d'un chevalement métallique fourni par les Forges de Strasbourg (étudié : IA68000833), et en 1961/1962 d'une machine d'extraction électrique (étudiée : IM 6800683) de marque S.S.W. datant de 1912 et provenant du puits Marie-Louise où elle avait été installée en 1954. La station électrique, l'abri du compresseur, la poudrière et probablement aussi la station de pompage datent de 1958 (début du chantier de fonçage du puits.) La recette est édifiée en 1962, le bâtiment de la machine d'extraction en 1963 et le grand bâtiment abritant le vestiaire d'usine, les bains-douches, la lampisterie, une chaufferie, des bureaux et un café-buvette en 1966 et 1967. La passerelle couverte reliant la lampisterie au puits et le bâtiment abritant un magasin industriel, un atelier de réparation et le local syndical datent également de 1967. L'installation du carreau Berrwiller s'achève en 1969, avec la construction d'une infirmerie. Le puits de service a cessé ses activités en 2001 et ses installations ont connu de premières démolitions dès 2002. A l'emplacement de la station de pompage, la municipalité de Berrwiller a prévu d'établir un centre de loisirs.£Le chevalement édifié par les Forges de Strasbourg (étudié : IA6800083) est en acier, de type allemand (faux-carré porteur). Ses deux bigues sont en poutrelles à âme pleine. La machine d'extraction électrique fournie en 1912 par Siemens-Schukert Werke (étudiée: IM688683) est équipée d'une poulie Koepe et de 2 moteurs à courant continu.

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle
Dates 1958, daté par source, daté par travaux historiques
1961
1962
1963
1966
1967
1969

Tous les bâtiments du puits de Berrwiller sont construits en recourant aux mêmes matériaux : une structure en pan de fer garnie de dalles de béton de marque Siporex. Le bâtiment des vestiaires-bains-douches-lampisterie se présente comme un parallélépipède de plus de 9 m de hauteur, entouré sur trois de ses côtés par des constructions modulaires préfabriquées en rez-de-chaussée, utilisées comme bureaux. La toiture est en terrasse recouverte d'un matériau synthétique. Le bâtiment abritant le magasin, l'atelier et le local syndical, ainsi que l'abri du compresseur, est en rez-de-chaussée avec une terrasse recouverte de tôle ondulée. Le bâtiment de la machine présente une entrée en rez-de-chaussée (de type modulaire préfabriqué), duquel on accède par un escalier tournant à l'étage où se trouve la salle avec vaisseau de la machine d'extraction. La toiture est un long pan avec métal en couverture. La recette est à deux pans de tôle ondulée, avec vaisseau.

Murs fer
béton
essentage
pan de fer
Toit matériau synthétique en couverture, tôle ondulée, métal en couverture
Étages 1 vaisseau, rez-de-chaussée
Couvertures terrasse
toit à un pan
toit à deux pans
Escaliers escalier intérieur
escalier tournant : escalier tournant
en charpente métallique : en charpente métallique
Énergies énergie électrique
achetée
convertisseur
moteur électrique
États conservations établissement industriel désaffecté, menacé

Les équipements d'extraction sont complets et en état de marche.

Statut de la propriété propriété d'un établissement public de l'Etat
Éléments remarquables machine énergétique (étudiée dans la base Palissy)
(c) Inventaire général - Buchheit Chip