Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maître-autel

Dossier IM67012361 réalisé en 1999

Fiche

  • Vue d'ensemble.
    Vue d'ensemble.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • chandeliers d'autel (3)
Dénominations autel, gradin d'autel, tabernacle, exposition, retable, relief, statue, croix d'autel, tableau d'autel
Appellations autel de saint Remi
Parties constituantes non étudiées chandeliers d'autel (3)
Aire d'étude et canton Wissembourg
Adresse Commune : Schleithal
Adresse : place de la Mairie

Cet autel de l'extrême fin du 19e siècle s'apparente aux réalisations de l'atelier haguenovien d'Oscar Hettich. Les peintures pourraient être dues à Michel Feurer. Le Christ de la croix d'autel pourrait correspondre à un remploi d'une ancienne croix (du 19e siècle). Selon des travaux historiques (monographie de Schleithal, 1999, p. 270, 288), l'autel a été consacré en 1900 et serait dédié à saint Remi.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1899
Lieu d'exécution (incertitude sur le lieu)
Édifice ou site : Alsace, 67, Haguenau
Alsace, 67, Mertzwiller (incertitude sur le lieu)

Autel architecturé de style néo-gothique. Son tombeau droit, adossé au soubassement du retable, présente sur sa face antérieure quatre colonnettes qui isolent trois scènes peintes sur bois sur fond doré, à savoir de gauche à droite le Christ roi et prêtre et les évangélistes, la Cène et Moïse et la Manne. Au-dessus, le tabernacle, dont la porte dorée est ornée du pélican nourrissant ses petits en bas-relief, est surmonté d'une exposition comportant la croix d'autel en bois peint et doré sous un dais gothique. De part et d'autre de l'exposition, au-dessus d'un gradin orné de rinceaux dorés et d'un registre comportant un rang de fausses baies, le retable présente quatre niches abritant les statues en bois polychrome des Pères de l'Eglise, entourant deux panneaux peints sur fond doré où sont représentés d'une part le percement du flanc du Christ en croix par Longin et d'autre part l'apparition du Sacré-Coeur à Marguerite Marie Alacocque. Chacune de ces parties est surmontée d'un gable (ceux au-dessus des panneaux peints étant plus hauts que ceux au-dessus des niches). Latéralement, deux statues d'anges en plâtre polychrome sont placées sur des consoles et sous des dais gothiques. statues (6) ; tableaux d'autel (5).

Catégories sculpture
Matériaux bois, peint, polychrome
plâtre, polychrome
Précision dimensions

h = 69 ; hauteur des panneaux peints sur le tombeau ; hauteur de saint Ambroise : h = 90 ; hauteur d'un ange : h = 75

Précision représentations

Pères de l'Eglise ; anges ; Christ en croix ; apparition du Sacré-Coeur à Marguerite Marie Alacocque ; le Christ roi et prêtre et les évangélistes ; sainte Cène ; la manne.

Précision état de conservation

Traces de polychromie.

Statut de la propriété propriété d'une association diocésaine (?)
(c) Inventaire général - Fritsch Emmanuel
Emmanuel Fritsch

Chercheur au Service de l'Inventaire Général du Patrimoine Culturel, Alsace.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Parent Brigitte