Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison Ziegler

Dossier IA00124670 réalisé en 1993

Fiche

Genre d'architecte
Appellations dite Maison Ziegler
Parties constituantes non étudiées cour, logement
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Sélestat - Sélestat
Adresse Commune : Sélestat
Adresse : 18 rue de Verdun
Cadastre : 1986

Riche maison bourgeoise de la 1ère Renaissance alsacienne dont la construction a été achevée, selon une inscription en gothique allemand, en 1538, et embellie par un oriel en 1545, selon une inscription en latin, par et pour l'architecte de la ville de Sélestat Stéphane Ziegler et son épouse Anna Romer ; l'oriel est sculpté de pilastres avec 14 médaillons, bûchés pendant la Révolution, représentant Vitruve et des architectes, des artistes et des savants de l'antiquité grecque et romaine selon un programme iconographique certainement fourni à Ziegler par l'humaniste Selestadien Beatus Rhenanus, la porte cochère date probablement aussi du 2e quart du 16e siècle, l'écu en accolade et à enroulements porte une marque qui pourrait être celle de Ziegler ; cette porte a sans doute été surbâtie vers la fin du 16e ou au 17e siècle à en juger par son pan de bois ; au 18e siècle, dans la 1ère moitié probablement, la maison a été mise au goût du jour par la transformation de la plupart des fenêtres et portes extérieures et par l'installation d'un escalier en bois à départs sculptés, les fenêtres du corps de passage ont également été agrandies ; les 2 maisons annexes datent du 18e siècle ; les bâtiments d'exploitation dans la cour ont été détruits avant inventaire.

Période(s) Principale : 2e quart 16e siècle
Secondaire : 17e siècle , (?)
Secondaire : 18e siècle
Dates 1538, porte la date
1545
Auteur(s) Auteur : Ziegler Stéphane, architecte, auteur commanditaire, signature

Maison Ziegler : maçonnerie crépie, sous-sol voûte en berceau, 2 étages carrés, toit à longs pans, oriel avec voûtes d'arêtes aux 2 niveaux inférieurs, escalier en bois et escalier en vis en grès ; corps de passage : maçonnerie et pan de bois, 1 étage carré ; maisons secondaires : en maçonnerie, 1 étage carré, toit à longs pans brisés.

Murs bois
enduit
pan de bois
Toit tuile plate
Étages sous-sol, 2 étages carrés, étage de comble
Couvrements voûte en berceau
voûte d'arêtes
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
toit polygonal
toit à longs pans brisés
Escaliers
escalier en vis sans jour
en maçonnerie

escalier tournant à retours sans jour
en charpente
Typologies cour fermée, passage d'entrée, tourelle d'escalier, oriel, lien plein, chaise curule, fenêtre à meneau, auvent
États conservations mauvais état
Techniques sculpture
peinture
ferronnerie
Représentations enroulement rinceau rosace volute fronton vase candélabre ornement végétal coquille dauphin tête d'homme tête de femme sirène griffon
Précision représentations

sujet : coquille, dauphins, fleur, rosace, acanthe, fronton, médaillon à profil, griffons à tête barbue, support : sculptés sur les portes de la tourelle ; sujet : vestiges de peinture murale avec acanthes et enroulements, support : cage de la tourelle ; sujet : pilastres avec médaillons à portraits d'architectes, artistes, savants de l'antiquité, et motifs de vases et candélabres antiquisants, sous une corniche petite tête de femme, sur le garde-corps triton, sirène, enroulements, rosaces, sous la corniche du balcon gargouilles sculptées en griffons, accédant au balcon porte sculptée d'une coquille et de rosaces, support : oriel ; sujet : dragon en fer forgé, support : épi de faîtage ; sujet : acanthe, fleurs, support : départs de l'escalier

Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre à signaler
Éléments remarquables oriel, escalier, porte
Protections inscrit MH partiellement, 1930/04/05
Précisions sur la protection

façades sur rue avec oriel, sur cour avec tourelle d' escalier et escalier en bois

(c) Inventaire général - Parent Brigitte