Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Lunette astronomique Plössl (lunette dialytique)

Dossier IM67014718 réalisé en 2000

Fiche

Voir

Dénominations lunette astronomique
Appellations lunette dialytique Plössl
Aire d'étude et canton Strasbourg
Adresse Commune : Strasbourg
Adresse : rue de l' Université

La lunette, ainsi que le coffret et les oculaires figurent dans l'inventaire allemand, débuté en 1886, à la date du 25 mai 1878 au prix de 180 Marks. Soit c'est Georg Simon Plössl (1794-1868) qui a fabriqué cet instrument et il a été acheté d'occasion par l'Observatoire de Strasbourg en 1878, soit l'instrument a été fabriqué par le successeur de Plössl et date de 1878.

Période(s) Principale : 2e moitié 19e siècle
Lieu d'exécution Édifice ou site : Autriche, Vienne
Auteur(s) Auteur : Plössl Georg Simon, fabricant

Cette lunette altazimutale à optique achromatique est montée sur une colonne cylindrique et repose sur un support à trois pieds dépliants. Le tout est en laiton. Elle se trouve dans un coffret en acajou. Quatre oculaires accompagnent la lunette, un cinquième est monté dans la lunette avec le tube porte oculaire (deux sont terrestres et trois astronomiques). L'objectif de la lunette est protégé par un couvercle en laiton. L'oculaire est muni d'un réglage à crémaillère.

Catégories topographie, astronomie
Matériaux laiton
verre
acajou
Précision dimensions

Pr = 15 ; l = 76 ; h = 12,5. Lunette : d = 7 ; l = 59,5 ; l = 75,5 avec la partie télescopique sortie ; hauteur sur pied : h = 55 ; avec les pieds dépliés : d = 49 ; focale : l = 80,5 ; objectif : d = 6,75 ; oculaire long : l = 16.

Inscriptions & marques inscription concernant le fabricant, gravé, sur l'oeuvre
inscription concernant le lieu d'exécution, gravé, sur l'oeuvre
numéro d'inventaire, peint, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Inscription gravée sur le corps de la lunette : Plössl in Wien ; inscription peinte à l'intérieur du coffret : U. St. B-9 ; inscription imprimée sur étiquette : Unerlässliche Bedingung bei dem Gebrauche des Dialytischen Fernröhren von 21 bis 41 Oeffnung. / In dem gewöhhnlichen Triebrohre zum Einstellen nach der Entfernung des Gegenstandes und der Schweite des Beobachters findet sich noch ein Auszugrohr, welches vor dem Gebrauche des Instrumentes herausgezugen und sehr genau nach der, auf dem gewählten terrestrischen oder astronomischen Oculare befindlichen, gleichen Bezeichnung gestellt werden muss. Die arabischen Ziffern 1 und 2 bezeichnen die zwey, zum Aufstecken eingerichteten terrestrischen Oculare ; die römische Ziffern I und II, oder I, II, III, oder I, II, III, IV bezeichnen aber die zwey bis vier astronomischen zum Aufschrauben eingerichteten Oculare. Gebraucht man daber z. B. das terrestriche Ocular 1 oder 2, so mufs man auch erwähntes Auszugrohr genau auf den mit 1 oder 2 bezeichneten Strich so einstellen, dafs der Band des Triebrohres denselben scharf abschneidet, und es unverrückt so erhalten. Gebraucht man aber das mit I bezeichnete astronomische Ocular, so muss die Auszugröhre auch eben so genau und unverrückt auf dem mit I bezeichneten Strich stehen, und so fort, bey den übrigen astronomischen Ocularen II, III, IV, in so weit sie vorhanden sind.

Statut de la propriété propriété de l'Etat
(c) Région Alsace, Service de l'inventaire du patrimoine - Université de Strasbourg, Jardin des Sciences - Le Guet Tully Françoise - Turner Anthony - Davoigneau Jean - Issenmann Delphine