Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Instruments scientifiques pour l'enseignement

Dossier IM67018011 réalisé en 2007

Fiche

Voir

Dénominations instruments scientifiques
Aire d'étude et canton Strasbourg
Adresse Commune : Strasbourg
Adresse : 3, 5 rue de l' Université

L´université impériale s´inspire du modèle de l´université établie par Humboldt à Berlin au début du 19e siècle, où recherche et enseignement sont étroitement liés. Cela se traduit à l´Institut de Physique par la mise en place d´un contact direct entre l´enseignant-chercheur expérimenté et l´étudiant en formation, lors de séminaires de recherche et de travaux dirigés en laboratoires systématiquement équipés pour allier mesures précises, enseignement pratique et applications technologiques. Le directeur de l´Institut, de par sa fonction et sa place dans l´organisation spatiale du travail, est situé au coeur de ce niveau dispositif : son bureau est aménagé entre l´aile Est, dévolue à l´amphithéâtre et aux salles de travaux pratiques d´une part, et l´aile Ouest réservée aux laboratoires de recherche d´autre part. On sait que le premier directeur de l´Institut, Auguste Kundt, donne lui-même des cours en physique expérimentale (quatre à cinq heures hebdomadaires sur deux semestres) portant sur les sujets représentatifs des premières recherches menées à l´Institut de Physique : acoustique optique, électricité, magnétisme, galvanisme et chaleur. Les instruments utilisés sont stockés dans la « salle de collection », à côté de l´amphithéâtre, et passent par la salle de préparation avant les cours et les travaux pratiques. L´arrivée de Pierre Weiss à la tête de l´établissement au lendemain de la Première Guerre mondiale se traduit par un développement de l´enseignement lié à ses recherches sur le magnétisme. Une fois par semaine ont lieu des échanges sur les travaux en cours, à la suite d´une conférence faite par Pierre Weiss sur les sujets d´actualité. Un certain nombre de détails sur l´enseignement dispensé à cette époque nous sont parvenus grâce à l´ouvrage d´Héloïse Ollivier paru en 1924. Le manuel expose le programme de travaux pratiques de physique générale pour le certificat d´études supérieures de Physique générale : on y découvre le contenu du programme (cathétomètres, pendules, vibrations, chaleur, balance, densité, optique, électricité et magnétisme) et l´apprentissage des opération courantes (usage des verniers et collimateurs). Enfin, l´espace dévolu aux cours est augmenté, grâce à l´aménagement d´un amphithéâtre (l´actuel amphithéâtre Pierre Weiss), d´une bibliothèque, de salles de travail et de bureaux dans les anciens appartements de l´aile Est. A partir de 1946, l´Institut de Physique propose essentiellement des cours de licence : certificat de physique générale, de physique supérieure, de physique théorique (PCB, SPCN et MPC), mais également une préparation à l´agrégation et des séminaires. Jusque dans les années 1970, les appareils utilisés viennent de la salle de préparation située entre les deux amphithéâtres où ils sont gérés par les assistants pour les travaux pratiques. L'inventaire des appareils dressé à partir de 1952 nous permet d'identifier les instruments utilisés dans le cadre de ces cours de licence ou ceux qui étaient conservés en salle de préparation pour les travaux pratiques. Le plus souvent, il ne s'agit pas de matériel neuf mais d'appareils utilisés dès l'entre-deux-guerre dans le cadre de la recherche. Devenus par la suite obsolètes et "déclassés", ils connaissent une seconde vie en étant manipulés par les étudiants.

Période(s) Principale : 20e siècle
Auteur(s) Auteur : Aepinus Franz
Franz Aepinus

Franz Aepinus (1724-1802) est un physicien et mathématicien allemand connu pour ses recherches, théoriques et expérimentales, en électricité et magnétisme. Son principal travail, Tentamen Theoriae Electricitatis et Magnetismi, publié à Saint-Pétersbourg en 1759, fut la première tentative d'appliquer systématiquement les raisonnements mathématiques à ces sujets.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Grâce au registre d'inventaire des appareils de l'Institut de Physique débuté en 1952, il est possible d'identifier dans la collection un certain nombre d'instruments ayant servi à l'enseignement dans les années 1950. Il s'agit essentiellement d'instruments de mesure de forces électromotrices : galvanomètres, ampèremètres, voltmètres etc.

Catégories physique
Précision dimensions

Dimensions non prises.

Statut de la propriété propriété d'un établissement public de l'Etat

Références documentaires

Documents d'archives
  • Catalogue de l'Institut de Physique. Faculté des Sciences, Université de Strasbourg. Vu et vérifié le 27 mars 1952 par le Doyen de la Faculté des Sciences Pierre Lacroute. 27 mars 1952 - 16 avril 1959.

  • Archives de l´Institut de Physique 1 IPS 14-15 Personnel de l´Institut de physique dépendant du CNRS. Contractuels, chercheurs, techniciens : dossiers individuels, fiches de notations individuelles, rapports des directeurs de l´institut concernant le personnel, rapports d´activité des chercheurs 1945-1988 1 IPS 16 Titres et travaux. Roger CERF, Henri DANAN, Gabriel FOËX, Robert FORRER, Serge NIKITINE, Nicolas PERAKIS, Alice SERRES, Pierre WEISS, Jules WUCHER : notices, listes des publications. 1926-1982 1 IPS 17 Titres et travaux, thèses : rapports de Gabriel FOËX et Charles SADRON. 1947-1957 1 IPS 30-32 Cours de Licence s.d., 1940, 1952 (?), 1952 30 Professeur Gabriel FOËX : principe Doppler-Fizeau, expérience de Michelson-Morley, relativité restreinte, thermodynamique des radiations, expérience de Millikan, le spectre de l´hydrogène, les rayons X, radioactivité, 107 feuillets manuscrits.s.d. 31 Professeur Gabriel FOËX : thermodynamique, 185 feuillets manuscrits 1940 32 Professeur Gabriel FOËX : électrostatique, 90 feuillets manuscrits (1952). Magnétisme, 314 feuillets manuscrits (1952 ?). 1IPS 39 Budget. Comptes financiers de l´exercice 1967 : pièces justificatives 1967-1968 Instruments techniques et de recherches 1IPS 40-41 Documentations, Factures 1941-1969.

Documents figurés
  • OLLIVIER, H. Travaux pratiques de physique générale exécutés à l'Institut de Physique de la Faculté des sciences de Strasbourg en vue du Certificat d'études supérieures de Physique générale. Hermann, Paris, 1924.

(c) Région Alsace, Service de l'inventaire du patrimoine - Université de Strasbourg, Jardin des Sciences - Issenmann Delphine