Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Instrument de mesure des angles (astrolabe occidental)

Dossier IM67014719 réalisé en 2000

Voir

Dénominations instrument de mesure des angles
Aire d'étude et canton Strasbourg
Adresse Commune : Strasbourg
Adresse : rue de l' Université

Cet astrolabe figure en 1879 dans l'inventaire allemand débuté en 1886 sous le n ° D - 53. Il est signé Ioannes Krabbe Mvndensis Anno 1579. Originaire de Basse-Saxe, Krabbe (1553 - 1616) est un orfèvre spécialisé notamment dans la construction d´astrolabes. L´'nstrument porte au dos de la mère un tracé des heures égales pour la latitude de Strasbourg et possède deux tympans, l´un pour les latitudes 46 °/ Argentina [nom latin de Strasbourg] et l´autre pour les latitudes 49 ° / 51 °. Il semble donc avoir été construit pour Strasbourg et pourrait avoir appartenu au professeur de mathématiques en fonction à l´Académie en 1579, Conrad Dasypodius (1531 ? -1601), concepteur de la deuxième horloge de la cathédrale, dont le second étage est constitué par un astrolabe géant très complexe indiquant la position des sept planètes. Construit cinq ans après la mise en service de l´horloge de Dasypodius, l´astrolabe de Krabbe serait ensuite passé entre les mains d´un étudiant passionné d´astronomie arrivé à Strasbourg trois ans avant la mort de Dasypodius, Matthias Bernegger (1582 - 1640). Devenu à partir de 1608 une grande figure de l´université de Strasbourg, ami de Kepler et traducteur de Galilée, il aurait détenu plusieurs instruments de Dasypodius et, en 1636, aurait remis cet astrolabe de Krabbe à l´université.

Période(s) Principale : 4e quart 16e siècle
Dates 1579
Auteur(s) Auteur : Krabbe Ioannes, fabricant

Astrolabe stéréographique septentrional signé 'Ioannes Krabbe Mvndensis Anno 1579'. L'araignée avec cercle total pour l'équateur porte des index pour 34 étoiles avec leur nom et indication de leur magnitude (1 à 3). L'écliptique porte à la fois les noms et les symboles des signes. Le limbe est gradué en heures et en degrés (2 x XII et 360 °) subdivisés par groupes de 15, 5 et 1°. Le fond de la mère (mater) est évidé. Le dos est gravé, du pourtour au centre, avec : une échelle en degrés (4 x 90) graduée de 5 en 5 avec divisions en degrés ; un calendrier zodiacal de type excentrique portant les noms des signes ainsi que leurs symboles et les noms des mois en latin ; au centre dans le quart supérieur gauche, un tracé des heures inégales avec les arcs des équinoxes et des solstices ; au centre dans le quart supérieur droit, un tracé des heures égales pour la latitude de Strasbourg 48° 30' ; au centre dans les parties inférieures, le carré des ombres et la signature. Il y a deux tympans pour les latitudes 49/51 ° et 46/Argentina [= Strasbourg], chacun d'eux porte gravées une ligne crépusculaire, les heures inégales et les douze maisons du ciel. La petite suspension est sans décoration. L'ostensor et l'alidade sont d'origine, avec fixation postérieure ; l'alidade à deux pinnules porte gravée une échelle des signes du zodiaque utilisée avec les courbes horaires.

Catégories astronomie
Matériaux laiton
Précision dimensions

D = 20,25 ; h = 0,55.

Inscriptions & marques inscription concernant le fabricant, gravé, sur l'oeuvre
date, gravé, sur l'oeuvre
inscription technique, gravé, sur l'oeuvre
graduations, gravé, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Signature gravée au dos : Ioannes KRABBE MUNDENSIS. / ANNO 1579 ; inscription gravée sur le tympan : latitude 46° Argentina ; inscription gravée sur l'autre tympan : latitude 49°, latitude 51° ; pour les autres inscriptions voir le descriptif.

Bon état.

Statut de la propriété propriété de l'Etat
Intérêt de l'œuvre À signaler

Références documentaires

Bibliographie
  • DEBEAUVAIS, Francis et BEFORT, Paul-André. Vie et oeuvres de Johannes Krabbe (1553-1616), conférence faite à la Société Internationale de l'Astrolabe, 18 mai 1994, Genève.

  • DEBEAUVAIS, Francis et BEFORT, Paul-André. Cueillir les étoiles. Autour des astrolabes de Strasbourg. Strasbourg, 2003.

  • ZINNER, Ernst. Deutsche und Niederländische astronomische Instrumente des 11-18 Jahrhunderts. Munich, 1967, 417-8.

    p. 417-418
(c) Région Alsace, Service de l'inventaire du patrimoine - Université de Strasbourg, Jardin des Sciences - Le Guet Tully Françoise - Turner Anthony - Davoigneau Jean - Issenmann Delphine