Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Instrument de mesure de la température (thermomètre différentiel de Leslie)

Dossier IM67017370 réalisé en 2006

Fiche

Dénominations instrument de mesure de la température
Aire d'étude et canton Strasbourg
Adresse Commune : Strasbourg
Adresse : 11 rue de l' Université

Permet de connaître la différence de température entre deux lieux voisins. Une colonne d'acide sulfurique concentré et coloré est introduite dans le tube. Elle remplit la partie horizontale et s'élève dans les portions verticales à une même hauteur, devant les chiffres 0°. Si l'on chauffe, même très légèrement, l'un des 2 réservoirs sphériques, l'air se dilatant repoussera le liquide vers l'autre d'une façon parfaitement visible, et l'on pourra alors apprécier la différence de température. On peut également enduire un des 2 bulbes de noir de fumée. L'ensemble de l'instrument étant dans une ambiance homogène (température uniforme, lumière diffuse), ce bulbe, du fait de sa coloration sombre, absorbe plus la chaleur (rayonnement infra-rouge) que l'autre, vers lequel le liquide se déplace alors. Cet effet est remarquable si l'on place une bougie à égale distance des 2 bulbes : dès les premières secondes, l'air de la boule noire repousse le liquide vers la boule non colorée. Leslie (Sir John) 1766-1832 est un physicien et mathématicien écossais. Ses premières recherches portèrent presque exclusivement sur les conditions de propagation de la chaleur. Il imagina à leur occasion son thermomètre différentiel et il compara entre eux, à l'aide de cet instrument, les pouvoirs réflectifs, émissifs et absorbants des divers corps. Dans l'Inventaire du Cabinet de Physique, ce thermomètre différentiel de Leslie est cité sous le n°106, et a été acquis en 1843. Il a été fabriqué dans les ateliers de C. Schnéegans, ingénieur-mécanicien et opticien de l'Académie de Strasbourg, situés probablement vers 1860 au 113 rue des petites Boucheries, dont le magasin se trouvait 56 place Gutenberg. Schnéegans était l'élève et le successeur de Diebolt.

Période(s) Principale : milieu 19e siècle
Lieu de provenance Édifice ou site : Alsace, Bas-Rhin, Strasbourg, Faculté de médecine, Institut de physiologie
Lieu d'exécution Édifice ou site : France, Alsace, 67, Strasbourg
Auteur(s) Auteur : John Leslie, inventeur
Auteur : Schnéegans, fabricant, opticien

Thermomètre constitué d´un tube en verre en forme de u, dont les branches se terminent par 2 réservoirs en verre sphériques. Le thermomètre est fixé sur une planchette dont la face antérieure peinte en blanc et vernie porte 2 échelles graduées identiques et symétriques, tracées manuellement à l´encre noire. L´appareil est fixé sur un support en noyer tourné et poli.

Catégories physique, thermodynamique
Matériaux noyer
laiton
verre
bois
Précision dimensions

h = 43 ; la = 13,5

Inscriptions & marques numéro d'inventaire, gravé, manuscrit, sur l'oeuvre
graduations, manuscrit, sur l'oeuvre
inscription, manuscrit, sur l'oeuvre
inscription concernant l'auteur, manuscrit, sur l'oeuvre
inscription concernant le fabricant, manuscrit, sur l'oeuvre
inscription concernant le lieu d'exécution, manuscrit, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Ancien numéro de l´Inventaire du cabinet de Physique, gravé sur une plaque en laiton : n°106 ; numéro de l´inventaire Charles Marx, manuscrit au feutre noir : PM 16 ; graduations, manuelles à la plume et à l´encre noire : de moins 25 à plus 50 degrés, à l´unité chiffrées de 5 en 5 ; inscription concernant le nom de l´instrument, l´inventeur, le fabricant et le lieu d´exécution, manuelle à la plume et à l´encre noire : Thermomètre différentiel de Leslie / Schnéegans Open de l´Académie à Strasbourg.

Acquis par l´AMUSS en 1987.

Statut de la propriété propriété d'une association
c) Région Alsace, Service de l'inventaire du patrimoine - Université de Strasbourg, Jardin des Sciences - AMUSS - Durupt Annabelle - Rieb Jean-Pierre