Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Instrument de démonstration en acoustique : sonomètre

Dossier IM67045648 réalisé en 2009

Fiche

  • Vue d'ensemble
    Vue d'ensemble
  • Impression
Dénominations instrument de démonstration en acoustique
Aire d'étude et canton Strasbourg
Adresse Commune : Strasbourg

Le sonomètre est l’un des plus anciens instruments utilisés pour l’étude scientifique du son. Il était probablement déjà utilisé par les pythagoriciens dans leur étude de la consonance musicale. En 1636, le franciscain Marin Mersenne imagine un dispositif de mesure de la fréquence en utilisant de très longs sonomètres (d’une longueur de 100 à 120 pieds), qui peuvent produire des vibrations de très basses fréquence, inaudibles mais assez lentes pour être comptées. Les deux avancées décisives n’interviennent cependant qu’au XVIIIe siècle avec la standardisation des tons musicaux par J. Sauveur et le théorème mathématique de Fourier. Le sonomètre est remplacé au XXe siècle par des instruments d’électroacoustique. L’instrument conservé figure sous le numéro M8 dans le catalogue des instruments de l’Institut de Physique visé en 1952. Il était alors stocké dans la salle de préparation et utilisé pour les cours en amphithéâtre.

Période(s) Principale : 1ère moitié 20e siècle
Lieu d'exécution Commune : Le Havre
Adresse : 30 rue de Tourville
Auteur(s) Auteur : Lefebvre Albert, fabricant

L’instrument est constitué d’une longue caisse de résonance montée sur deux pieds en bois, sur laquelle sont fixées deux équerres métalliques distantes de 1 mètre, servant de support à trois cordes en métal. Les dimensions de la caisse de résonance déterminent le volume sonore produit par les cordes en vibration. Chaque corde est maintenue à une extrémité par une vis papillon montée sur une équerre en métal. Deux d’entre elles sont maintenues à l’autre extrémité par deux œillets métalliques. La troisième passe sur une poulie en métal comportant une prise femelle (?) latérale, et pouvait donc être tendue avec des poids. L’un des supports en métal comporte une prise femelle (?) sommitale similaire, au niveau de la même corde.

Catégories acoustique
Matériaux bois
métal
plastique
Mesures l : 130.0 cm
la : 13.0 cm
h : 25.0 cm
Inscriptions & marques inscription concernant le fabricant, imprimé, sur l'oeuvre
inscription concernant le lieu d'exécution, imprimé, sur l'oeuvre
numéro d'inventaire, manuscrit, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Fabricant : Matériel de Laboratoire Albert Lefebvre

Lieu d’exécution : 30, Rue de Tourville, Le Havre

Numéro d’inventaire : M8 (à la peinture bleue)

États conservations bon état
Précision état de conservation

Une corde manquante

Statut de la propriété propriété d'un établissement public de l'Etat

Références documentaires

Documents d'archives
  • Société genevoise pour la construction d'instruments de physique et de mécanique. Prix-courant 1903.

    p.164
(c) Inventaire général - Issenmann Delphine - Urié Pauline - Goupille Nathalie