Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Instrument d'enregistrement (inscripteur linéaire de du Bois-Reymond) dit kymographe à ressort

Dossier IM67017451 réalisé en 2006

Fiche

Dénominations instrument d'enregistrement
Appellations kymographe à ressort
Aire d'étude et canton Strasbourg
Adresse Commune : Strasbourg
Adresse : 11 rue de l' Université
Période(s) Principale : 2e moitié 19e siècle
Lieu de provenance Édifice ou site : Alsace, Bas-Rhin, Strasbourg, Faculté de médecine, Institut de physiologie
Lieu d'exécution Édifice ou site : Allemagne, Berlin
Auteur(s) Auteur : O. Plath, fabricant
Auteur : Emil Heinrich du Bois-Reymond, inventeur

Un socle en fonte peint en vert avec 3 vis calantes en laiton, porte un inscripteur à déplacement linéaire constitué d´un cadre en laiton circulant horizontalement sur 2 fils d´acier tendus entre 2 supports. Ce chariot est destiné à porter un carton d´enregistrement noirci maintenu dans le haut par 2 cavaliers réglables par 2 vis. A gauche une tige munie d´un bouton en laiton sert de guide et porte un cran d´arrêt dans lequel s´engage un levier à ressort. A droite, le cadre mobile portait une longue tige identique sur laquelle était enfilé un ressort à boudin propulseur provoquant le déplacement du cadre vers la droite. A cette extrémité, la course du cadre est amortie par 2 butoirs en liège. A droite sous le cadre mobile est fixé un diapason muni d´un stylet inscripteur donnant la base de temps. Dans son axe une tige munie d´un excentrique écarte les branches du diapason en tournant la tige d´un quart de tour à l´aide d´un bouton de commande moleté situé à gauche. Du même côté, la manoeuvre d´un levier vertical déclenche simultanément le levier du cran d´arrêt et tire la tige de l´excentrique libérant les branches du diapason. Sous une partie du trajet du cadre mobile est fixée une échelle graduée, et à côté un support à glissière devait porter 2 contacts. Une branche latérale du socle porte une tige verticale sur laquelle est fixée à l'aide d'un serre-tige, une pince crantée verticale servant au maintient du muscle de la grenouille en expérimentation. Le déplacement vertical fin de la pince est réglé par une tige filtée, un écrou tenseur moleté et un ressort à boudin de rappel. Sous la tige verticale, un cadre rectangulaire maintient entre 2 pointeaux horizontaux un levier inscripteur à base triangulaire muni de 2 crochets, l'un relié au muscle, l'autre à un poids tenseur. Le support porte 2 bornes électriques et en dessous une poulie reliée à un fil tenseur.

Matériaux fonte de fer
laiton
acier
papier
Précision dimensions

h = 41 ; la = 48 ; pr = 29. Tige : la = 22 cm ; d = 3,8 mm.

Inscriptions & marques numéro d'inventaire, manuscrit, sur l'oeuvre
graduations, gravé, sur l'oeuvre
inscription concernant le fabricant, gravé, sur l'oeuvre
inscription concernant le lieu d'exécution, gravé, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Ancien numéro d´inventaire, manuscrit en rouge sur le socle, manuscrit partiellement sur une étiquette : 303. ; numéro de l´inventaire Charles Marx, manuscrit en blanc à l´arrière de l´appareil : PM 79 ; graduations, gravées sur l´appareil : de 0 à 10 cm, graduées en mm, chiffrées de 0 à 10 cm ; inscription concernant le fabricant et le lieu d´exécution, gravée sur le levier de déclenchement, O. PLATH, BERLIN.

États conservations manque
Précision état de conservation

Il manque une tige à ressort à boudin et 2 contacts. Manque une tige à ressort à boudin et 2 contacts.

Acquis par l´AMUSS en 1987.

Statut de la propriété propriété d'une association

Références documentaires

Bibliographie
  • LANGENDORFF, Oskar. Physiologische Graphik : Ein Leitfaden der in der Physiologie gebräuchlichen Registrirmethoden. Leipzig, Wien : 1891.

    pp. 273, 288
c) Région Alsace, Service de l'inventaire du patrimoine - Université de Strasbourg, Jardin des Sciences - AMUSS - Durupt Annabelle - Rieb Jean-Pierre