Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Hangar industriel de stockage de sel brut du puits Rodolphe 1 et 2

Dossier IA68000840 réalisé en 2003

Fiche

Précision dénomination hangar de stockage du sel brut
Appellations puits Rodolphe 1 et 2
Dénominations hangar industriel
Aire d'étude et canton Ensisheim
Adresse Commune : Pulversheim
Lieu-dit : sans toponyme
Adresse : C.D. 430b
Cadastre : 2002 28 113 ; 2002 9 92

Le hangar à sel brut du puits Rodolphe 1 et 2, comme le hangar à chlorure voisin (étudié : IA68000841) a été construit en 1929 par l'entreprise Zublin-Perrière et l'entreprise locale Gross, à la demande de Kali Sainte-Thérèse, propriétaire exploitant de la mine. Ces hangars de stockage sont considérés comme inaugurant un nouveau type constructif attribué par certaines sources à la firme Gross. Le magasin industriel accolé, dit "" magasin à sacs "", daterait de 1938 (agrandi en 1943). Après l'arrêt du puits Rodolphe 1 et 2, en 1976, le hangar à sel brut a été déséquipé et restauré. Le projet de valorisation de l'ancien carreau minier prévoit de l'occuper comme atelier de restauration.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1929, daté par source ; daté par travaux historiques
1938
Auteur(s) Auteur : Zublin-Perrière, entrepreneur, attribution par source
Auteur : Gross, entrepreneur, attribution par source

Le hangar à sel du carreau Rodolphe 1 et 2 est construit parallèlement au hangar à chlorure dont il est distant d'environ 25 m. Il a un soubassement et une structure en béton armé ; ses murs en brique maçonnée sont très minces (0,15 m) et arrondis à l'intérieur pour mieux épouser le gabarit du bras du gratteur (équipement disparu). Ils sont renforcés à l'extérieur par une série de nervures en béton. La couverture est constituée de poutres-fuseaux articulées en bois d'une portée de 23 m. La toiture est à deux pans avec lanterneau aveugle en faîtage, le tout étant couvert de plaques ondulées en ciment amiante. Les portes sont en bois ainsi que les châssis des baies d'éclairement. Le pignon nord ouest est couvert de tôles ondulées et le pignon sud-est de carreaux en ciment amiante. Le hangar est flanqué, côté sud, est du magasin industriel pour le stockage des sacs en appentis et d'une tour abritant des élévateurs. La hauteur du bâtiment est de 8,50 m ; sa longueur de 90 m et sa largeur de 26,10 m.

Murs béton
brique
essentage de ciment amiante
béton armé
Toit ciment amianté en couverture
Étages en rez-de-chaussée
Couvrements charpente en bois apparente
Couvertures toit à deux pans
lanterneau
États conservations établissement industriel désaffecté, restauré
Mesures l : 9000.0 cm
la : 2610.0 cm
h : 850.0 cm

Les hangars à sel brut ou à chlorure constituent l'une des grandes originalités du bassin potassique alsacien, sachant qu'aucune autre industrie extractive n'a nécessité la construction de tels bâtiments et que la France n'a jamais disposé d'autre gisement potassique sur son territoire. Les deux hangars industriels de Rodolphe 1 et 2 sont considérés comme initiateurs d'un type constructif qui s'est largement diffusé par le suite dans les autres mines du bassin potassique alsacien.

Statut de la propriété propriété d'une association
(c) Inventaire général - Buchheit Chip