Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Groupe scolaire Exen

Dossier IA67018009 réalisé en 2007

Fiche

Appellations groupe scolaire Exen-Schweitzer-Pire
Parties constituantes non étudiées gymnase
Dénominations groupe scolaire
Aire d'étude et canton Schiltigheim - Schiltigheim
Adresse Commune : Schiltigheim
Lieu-dit : ancien village
Adresse : 7, 9 rue des Pompiers , 112a route de Bischwiller
Cadastre : 1990:14:00

Le groupe scolaire Exen-Schweitzer-Pire a pour origine la mairie-école construite en 1829 par François Reiner (1763-1843) au lieu-dit Exen. En 1838, un bâtiment utilitaire à pan de bois fut aménagé en coeur de parcelle, puis un bâtiment d'école de filles élevé en 1846 par Charles Morin face au précédent. Le bâtiment à pan de bois transformé en école fut rasé pour vétusté en 1961, et l'école de filles fut réaménagée en 2004 pour accueillir l'école municipale de musique. En 1884, Auguste Trumpf conçut un nouveau bâtiment (5) qui fut doublé avant 1890 par le bâtiment (4), date à laquelle la municipalité demanda aux architectes Brion et Berninger de faire le plan d'un cinquième bâtiment. Ce projet fut abandonné au profit de l'exhaussement d'un étage du bâtiment (5) par les architectes Brion et Haug en 1904. En 1923, Henri Risch (1891-1983) fut mandaté pour dresser l'avant-projet d'une nouvelle école de garçons accompagnée d'un gymnase, dont il dessina deux versions différentes de style néo-baroque. Ce projet fut simplifié et limité à la seule école primaire (2), construite en 1925-1926. En 1932, Risch travailla encore au projet d'une nouvelle école de filles, avec jardin à la française. En fin de compte, il intervint en 1932 pour la seule installation du chauffage central dans le bâtiment 2, doté de douches scolaires depuis 1925. En 1959, la municipalité chargea les architectes Schneider et Kah du projet d'un nouveau bâtiment (3) de 17 classes avec préau et gymnase. Il a été mis en chantier en août 1960 à l'emplacement de l'ancienne malterie Prieur dont les caves furent remblayées. Il a été inauguré en septembre 1961 avec 27 classes. Le bâtiment originel est aujourd'hui la Maison du Jeune Citoyen. Le bâtiment (1) construit au sud a été ajouté après 1970.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle
Secondaire : 2e moitié 19e siècle
Secondaire : 20e siècle
Dates 1829, porte la date
1884
1926
1961
Auteur(s) Auteur : Brion Jacques Albert, architecte, attribution par source
Auteur : Haug Eugène,
Eugène Haug

Architecte strasbourgeois associé à Albert Brion jusqu'en 1910. Membre du Verein Strassburger Architekten à partir de 1908. Il fut également l'auteur des Grands moulins de Pantin (93), de Corbeil-Essonne (91) et d'Illkirch-Graffenstaden (67).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Herveh Frédéric, architecte, attribution par source
Auteur : Kah Edouard, architecte, attribution par source
Auteur : Morin Charles Alexandre François, architecte d'arrondissement, attribution par source
Auteur : Reiner François, architecte d'arrondissement, attribution par source
Auteur : Trumpf Auguste, architecte, attribution par source
Auteur : Risch Henri, architecte, attribution par source
Auteur : Schneider Louis, architecte, attribution par source
Personnalité : Roudolphi Philippe Eugène, maître d'ouvrage
Personnalité : Rhein Emile, maître d'ouvrage
Personnalité : Melms Albert, maître d'ouvrage
Personnalité : Sorgus Adolphe, maître d'ouvrage
Personnalité : Ritter Georges, maître d'ouvrage

Ensemble formé par 6 bâtiments regroupés en groupe scolaire, un préau en U et un gymnase. Les bâtiments 4 et 5 de l'école primaire se trouvent dans l'axe de l'actuelle école de musique. En revanche, l'école primaire de garçons (bât. 2) est située au sud-est de l'îlot, et le bâtiment 1, qui lui est perpendiculaire, dans la bordure sud-est. Le bâtiment 3 se trouve dans l'angle nord-est ; il est relié par un préau au gymnase Exen et au bâtiment 3. Le bras sud du préau sépare la cour centrale en deux et marque la limite nord d'un terrain mixte de football et de basket.

Élévations extérieures élévation à travées
Jardins groupe d'arbres

Implantation continue de 1829 à 1969 dans un tissu urbain industriel et résidentiel environné de plusieurs malteries, d'une amidonnerie au 19e siècle et de plusieurs ateliers. Point d'ancrage important dans le développement urbanistique du centre-ville. L'hôtel de ville a été implanté à proximité de l'Exen en 1969, au coeur du nouveau centre.

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Inventaire général - Paillard Elisabeth
Elisabeth Paillard (1966 - )

Chercheur à l'Inventaire Général du Patrimoine culturel, Région Alsace, puis Région Grand Est, site de Strasbourg depuis 2004.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Haegel Olivier
Olivier Haegel

Chercheur à l'Inventaire Général du patrimoine culturel; site de Strasbourg, depuis de longues années.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.