Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme

Dossier IA67013569 réalisé en 2006

Fiche

Appellations Garage Hauswalt
Destinations maison, garage
Parties constituantes non étudiées logement
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Schiltigheim - Schiltigheim
Adresse Commune : Schiltigheim
Lieu-dit : ancien village
Adresse : 23, 23a rue du Barrage
Cadastre : 1808 D 501 502 ; 1912 13 80 ; 1990 13 80

Le logis ainsi que le logis secondaire sont les seuls éléments subsistants probablement d'une ancienne ferme qui fut sans doute construite à la fin du 18e siècle ou au début 19e siècle (la parcelle est déjà bâtie sur le cadastre napoléonien en 1808). Les bâtiments actuels du garage, notamment celui en fond de cour datent du milieu du 20e siècle.

Période(s) Principale : limite 18e siècle 19e siècle
Secondaire : milieu 20e siècle

Le logis est construit gouttereau sur rue, en pan de bois enduit, il comprend un sous-sol, peut-être partiel, un rez-de-chaussée, et un étage carré, couvert d'un toit à longs pans et deux demi-croupes en tuiles mécaniques. Deux auvents au niveau de chaque triangle du pignon marquent les niveaux du grenier. Corniche en bois mouluré. Le logis secondaire, pignon sur rue, en pan de bois enduit, comprend un rez-de-chaussée, et un étage carré, couvert d'un toit à longs pans en tuiles plates. Le bâtiment servant d'atelier mécanique et de garage, en rez-de-chaussée, est en maçonnerie enduite. Appuis de fenêtres en fer forgé de style néo-classique.

Murs bois
grès
enduit
enduit
pan de bois
maçonnerie
Toit tuile mécanique
Plans plan centré
Étages sous-sol, rez-de-chaussée, 1 étage carré
Couvertures toit à longs pans
demi-croupe
Typologies gouttereau sur rue, cour ouverte
Techniques ferronnerie

Peut-être le seul exemple de ce type de plan.

Intérêt de l'œuvre à étudier
(c) Inventaire général - Haegel Olivier
Olivier Haegel

Chercheur à l'Inventaire Général du patrimoine culturel; site de Strasbourg, depuis de longues années.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Rachedi Abdessalem