Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ensemble des autels secondaires

Dossier IM67011750 réalisé en 1999

Fiche

  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • tableau
    • statue
    • chandeliers d'autel (4)
Dénominations autel, retable, gradin d'autel, groupe sculpté
Appellations de la Vierge, de saint Joseph
Parties constituantes non étudiées tableau, statue, chandeliers d'autel (4)
Aire d'étude et canton Lauterbourg
Adresse Commune : Neewiller-près-Lauterbourg
Adresse : rue de l' Eglise

En 1870 est achetée une pierre d'autel pour l'autel de la Vierge (A.D. 67, 2 G 315/1), mais le nouvel autel de la Vierge ne fut installé qu'en mars 1872 ; réalisé par Feuerstein de Barr, il coûta la somme de 1000 francs, rassemblée par des quêtes dans et hors la paroisse (les statues de saint Wendelin et de saint Roch qui étaient placées sur l'ancien autel furent transférées à la chapelle Saint-Antoine, où elles ne se trouvent plus actuellement). Des chandeliers et une croix destinés à le garnir furent achetés (à Strasbourg) la même année. Au début de 1873, une quête fut organisée pour permettre l'acquisition du deuxième autel secondaire. Celui-ci, également dû à Feuerstein, coûta 1150 francs. La même année, on acheta "4 paires de chandeliers en fonte dorés (...) et un "crucifix correspondant" (sic...) pour cet autel (A.D. 67, 2 G 315/1). Les groupes sculptés furent sans doute acquis auprès d'un fabricant de statues en même temps (il est possible que Feuerstein se soit chargé de la sous-traitance) ou peu après, ils furent repeints de même que les autels eux-mêmes par Raymond Jaeg de Strasbourg en 1929 (A.D. 67, 2 G 315/2). Les chandeliers pourraient être un peu plus tardifs, de la fin du 19e siècle, la statue de la Vierge de Lourdes placée sur l'autel de la Vierge date sans doute de 1930 (date de bénédiction de la nouvelle grotte de Lourdes), l'icône posée à côté remonte certainement aux années 30 du 20e siècle.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1872
1873
Lieu d'exécution Édifice ou site : Alsace, 67, Barr

Autels dont les tombeaux droits, ornés de modillons galbés, présentent respectivement les instruments de la Passion (autel de la Vierge) et les outils de menuisier de saint Joseph en bas-relief sur la face antérieure. Les retables architecturés sont encadrés de deux colonnes à chapiteau composite doré et d'ailes à motifs d'acanthe dorés. Sur une console, devant un cadre du retable sont placés les groupes sculptés de la Vierge de Pitié et de saint Joseph à l'Enfant ; leur matériau indiqué lors de l'enquête est le bois mais ces groupes sont plus probablement en carton-pierre. De part et d'autre de la partie supérieure du cadre, marqué à cet endroit par un décrochement, les retables sont agrémentés de deux angelots en relief rapportés, polychromes et dorés, chacun dans un cadre rectangulaire. Le couronnement présente une fausse niche en plein cintre et, en bordure, des volutes feuillagées et des rinceaux dorés.

Catégories menuiserie, sculpture
Matériaux bois, peint, doré
Précision dimensions

l = 220 ; Longueur approximative de l' autel ; hauteur du groupe de saint Joseph à l' Enfant avec la terrasse : h = 140 ; hauteur approximative du groupe de la Vierge de Pitié : h = 102.

Précision représentations

Vierge de Pitié, saint Joseph et l'Enfant, angelots, outils de menuisier, instruments de la Passion.

Statut de la propriété propriété d'une association diocésaine (?)
(c) Inventaire général - Fritsch Emmanuel
Emmanuel Fritsch

Chercheur au Service de l'Inventaire Général du Patrimoine Culturel, Alsace.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Parent Brigitte