Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Eglise paroissiale Saint-Pierre, Saint-Paul

Dossier IA00075638 réalisé en 1985

Fiche

Œuvres contenues

Vocables Saint-Pierre, Saint-Paul
Parties constituantes non étudiées grotte de Lourdes, chapelle, monument sépulcral, enclos, croix monumentale
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Rosheim
Adresse Commune : Rosheim
Adresse : rue du Général de Gaulle
Cadastre : 1829 H 857, 858 ; 1976 3 15, 16

La paroisse Saint-Pierre Saint-Paul est citée en 1050, dépendant de l'abbaye de Hesse, en Lorraine, on ne sait rien de l'église primitive ; de l'église construite après l'incendie de la ville en 1132, il ne reste que l'ancienne tour qui servait de choeur ; la construction de l'église actuelle se situe, d'après les travaux historiques, entre 1140 et 1190 : trois campagnes successives ont été reconnues, les travaux ont sans doute bénéficié de l'aide des Hohenstaufen, empereurs, et seigneurs de Rosheim ; un document de 1286 mentionne l'achèvement de la tour de croisée ; à la suite d'un incendie en 1385, on rehausse cette tour ; au milieu du 15e siècle, on construit une sacristie contre l'absidiole nord, un linteau de porte date 1454 sera réutilisé après sa démolition en 1860 ; la porte d'entrée de la tourelle d'escalier est datée 1712 ; deux restaurations importantes ont été conduites sur le bâtiment, entre 1859 et 1864 et en 1968 ; la petite église dite chapelle au nord de l'église a été construite entre 1829 et 1842, daté par source et par travaux historiques.

Période(s) Principale : 12e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle
Principale : 3e quart 20e siècle
Secondaire : 4e quart 14e siècle
Secondaire : milieu 15e siècle
Secondaire : 1er quart 18e siècle
Dates 1454, porte la date ; daté par source ; daté par travaux historiques
1712

Seuls les vaisseaux collatéraux et la base de l'ancienne tour sont voûtés d'arêtes ; l'abside et la chapelle nord sont couvertes d'un cul-de-four ; la tour à la croisée du transept est sommée d'une flèche octogonale.

Murs grès
pierre de taille
grand appareil
moyen appareil
Toit tuile mécanique, tuile en écaille, métal en couverture
Plans plan en croix latine
Étages 3 vaisseaux
Couvrements voûte d'arêtes
voûte d'ogives
cul-de-four
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures flèche polygonale
toit à longs pans
appentis
pignon découvert
pignon couvert
croupe ronde
Escaliers
escalier en vis sans jour
en maçonnerie
Typologies transept
Techniques sculpture
sculpture
peinture
vitrail
Représentations billette cercle chevron damier feston palmette torsade colonne armoiries rose acanthe
Précision représentations

sujet : ornements géométriques, support : chapiteaux, portes, corniches, modillons, fenêtres ; sujet : palmette, support : 5e travée bas-côté nord, porte sud, façade sud transept, fenêtre abside ; sujet : colonnes, support : adossées aux murs latéraux du vaisseau central ; sujet : armoiries de la famille de Landsberg, support : clef de voûte ; sujet : rose, support : frise de la tour

Statut de la propriété propriété publique
Intérêt de l'œuvre à signaler
Protections classé MH, 1857
(c) Inventaire général - Poinsot Gilbert