Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Eglise paroissiale Saint-Martin

Dossier IA68005278 réalisé en 1999

Fiche

Œuvres contenues

Vocables Saint-Martin
Parties constituantes non étudiées cimetière
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Altkirch
Adresse Commune : Spechbach-le-Haut
Adresse : rue de l' Eglise
Cadastre : 1966 01

Une église est citée en 1302 et en 1441. En 1452, une chapelle en l'honneur de Sainte Marguerite est citée à Spechbach-le-Haut. L'église médiévale, dont il reste le clocher, a été démolie au 19ème siècle et remplacée en 1860 par l'église néo-gothique actuelle, achevée en 1862. Selon Kraus, la tour serait du 13e siècle, la voûte construite plus tardivement, au 14e ou au 15e siècle. A la base du clocher, qui servait autrefois de choeur à l'église, a été aménagée une chapelle en 1927, qui abrite depuis lors le pèlerinage de Notre-Dame-de-la-Forêt-Noire. L'église a été endommagée durant la guerre de 1914-1918.

Période(s) Principale : Fin du Moyen Age
Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1860

L'église se compose d'une nef à vaisseau unique, comptant des travées, avec contreforts, d'un choeur à 5 pans coupés avec contreforts, et sacristie accolée au sud et de l'ancien clocher, de plan carré, coiffé d'un toit en bâtière, qui est relié au mur nord de la nef par un couloir. La façade de l'église est très simple, le portail en arc brisé sans décor particulier, est surmonté d'une rosace et d'un oculus au niveau des combles. Le clocher est construit en petit appareil irrégulier, avec chaînages d'angle harpés. Une fenêtre gothique avec remplage et meneau central (refait) est pratiquée dans le mur est : il s'agit de l'ancienne fenêtre axiale du choeur. Dans les étages, on relève une fente d'éclairage au niveau 1 (mur est), des fenêtres néo-gothiques au niveau 2. Deux cordons soulignent les deux niveaux supérieurs. La porte extérieure (à l'ouest - correspondant à l'ancien arc triomphal) est précédée par une Grotte de Lourdes. A l'intérieur du clocher, la voûte sur croisée d'ogives repose dans les angles sur des culots ; la clef de voûte est ornée d'une fleur. L'ancien arc triomphal est en pierre de taille. Dans le mur nord, se trouvent une porte en arc brisé et un tabernacle mural, restitué. A l'intérieur de la nef, une voûte sur croisées d'ogives repose sur des piliers à 3 colonnes engagés ; les chapiteaux sont ornés de motifs végétaux. De part et d'autre de la nef, dans la première travée, 2 niches en arc brisé forment des sortes d'enfeux. Le choeur est voûté sur croisées d'ogives identiques à celles de la nef. La tribune d'orgue est soutenue par 4 colonnes (dont 2 engagées).

Murs enduit
moellon
Étages 1 vaisseau
Typologies chevet à pans coupés, fenêtre gothique, portail, porte en arc brisé, arc triomphal, colonne, style néo-gothique
États conservations restauré
Statut de la propriété propriété publique (?)
(c) Inventaire général - Jordan Benoît - Mengus Sylvie - Bardout Michèle