Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Eglise paroissiale Saint-Etienne puis Saint-Jacques, temple

Dossier IA67008518 réalisé en 1999

Fiche

Œuvres contenues

Genre de luthériens
Vocables Saint-Etienne, Saint-Jacques
Dénominations église paroissiale, temple
Aire d'étude et canton Wissembourg
Adresse Commune : Lembach
Adresse : rue du Château
Cadastre : 1961 3

De l'église, attestée en 1371 subsiste la tour-choeur du 14e siècle, voûtée d'ogives avec arc triomphal dans l'axe de l'ancienne nef médiévale. D'après B. Metz, les baies rectangulaires du 3e étage, surmontées de corbeaux, seraient d'anciens créneaux primitivement fermés par des volets basculants mais la tour ne semble pas avoir été autrement équipée pour la défense. D'après les travaux historiques, le choeur actuel serait antérieur à 1543, date de l'introduction de la Réforme à Lembach. Avec sa voûte post-gothique et ses chaînes harpées, ce choeur a probablement été reconstruit avec la nef, entre 1740 et 1755. Le simultaneum a été introduit en 1716, la présence d'un curé royal est attestée en 1718. La porte occidentale de la nef porte la date 1755. Lorsque le simultaneum a été supprimé, en 1907, l'église a été restaurée (date ajoutée sur la porte occidentale) et le clocher a été surhaussé de 8 mètres. Après l'importante réfection due à la dernière guerre, les deux retours de la tribune ont été supprimés.

Période(s) Principale : 14e siècle
Principale : milieu 18e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1755
1907

L'église est orientée. Elle comporte une massive tour de plan carré contre le mur nord du choeur. Le rez-de-chaussée de la tour est voûté sur croisée d'ogives. Les nervures à chanfreins font pénétration dans les angles des murs. La clé de voûte est sculptée de feuilles gothiques. L'ancien arc triomphal, chanfreiné est en arc brisé. Les étages n'ont pu être visités. Les chaînes d'angle sont irrégulières, les baies (une au 1er étage, côté est, et deux au 2e étage, côté nord et ouest) sont chanfreinées et en arc brisé. Au 3e étage, les baies sont rectangulaires et percées à cru (côté nord, est et ouest) , surmontées de corbeaux marquant l'ancienne limite de la tour ancienne. Côté est se situe un petit tympan de baie, déplacé (?). La nef et le choeur flanqué de contreforts d'angle, ont des chaînes d'angle harpées, régulières et des socles semblables. Le grès est gravé de marques de tâcheron du 18e siècle (Y, L, H). Les fenêtres sont en plein-cintre dépourvues de chambranles mais avec appuis en grès. Les chambranles des 2 portes sud et ouest (cette dernière avec crossettes) sont moulurés mais reposent sans congés sur les socles. De part et d'autre de la porte occidentale se situe une baie barlongue à décrochements latéraux cintrés. La nef comporte un plafond stuqué à décor de style Régence. La voûte du choeur a des nervures à cavets (reposant sur des culots moulurés) et des clés sculptées, l'une d'un trigramme, l'autre d'une étoile.

Murs grès
enduit
moellon
Étages 1 vaisseau
Typologies tour choeur, chaîne d'angle harpée, arc brisé, arc triomphal, crossettes, tympan
États conservations restauré
Techniques décor stuqué
sculpture
Représentations étoile feuille I.H.S.
(c) Inventaire général - Parent Brigitte - Fritsch Emmanuel
Emmanuel Fritsch

Chercheur au Service de l'Inventaire Général du Patrimoine Culturel, Alsace.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.