Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Couvent de Franciscains Notre-Dame-des-Sept-Douleurs

Dossier IA00075456 réalisé en 1986

Fiche

Œuvres contenues

Genre de franciscains, de rédemptoristes
Vocables Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, Saint-Antoine-de-Padoue, Notre-Dame-du-Bon-Secours
Parties constituantes non étudiées église, bâtiment conventuel, enclos, jardin potager, verger, cimetière, croix monumentale, mont calvaire, remise, logement, serre, fontaine de dévotion, puits, citerne, grange, étable
Dénominations couvent
Aire d'étude et canton Rosheim
Adresse Commune : Bischoffsheim
Lieu-dit : Bischenberg
Cadastre : 1829 A3 869A874, 897, 898 ; 1953 8 525, 526

On ignore la date de création du pèlerinage au Bischenberg dédié à Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, un sanctuaire est cité en 1505 ; construction du choeur de l'église entre 1506 et 1541, daté par travaux historiques, décoré des armoiries de l'évêque Guillaume de Honstein ; le choeur est fermé au début du 17e siècle, ouverture d'une porte latérale datée 1605 ; en 1716 et 1717 construction de la nef datée 1717 sur la porte d'entrée et d'une petite habitation pour les franciscains responsables du pèlerinage ; en 1731 autorisation de construire le mont calvaire ; en 1821 installation des rédemptoristes qui construisent deux ailes nouvelles et aménagent l'ancienné en 1825, 1826, dates portées : escalier est 1825 et 1861, fontaine Saint-Antoine 1846 et 1896, mur de soutènement mont calvaire 1851, bâtiments agricoles 1849 et 1857, porte d'entrée 1850, chapelle Notre-Dame-du-Bon-Secours 1867.

Période(s) Principale : 1ère moitié 16e siècle
Principale : 1er quart 17e siècle
Principale : 1ère moitié 18e siècle
Principale : 19e siècle
Dates 1605, porte la date ; daté par travaux historiques
1717
1825
1849
1851
1850
1857
1861
1867
1896

Eglise et bâtiments conventuels sur plan carré ; église de plan allongé avec choeur à voûte nervurée en berceau en anse de panier à lunettes ; voûtes d'ogives dans la chapelle du bon secours ; les bâtiments conventuels comprennent un étage de soubassement, un rez-de-chaussée surélevé et un étage carré ; la partie la plus ancienne est voûtée d'arêtes.

Murs grès
moellon
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toit tuile en écaille
Plans plan carré régulier, plan allongé
Étages 1 vaisseau, étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré
Couvrements voûte en berceau en anse-de-panier
voûte d'ogives
voûte d'arêtes
Élévations extérieures élévation à travées, élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans
croupe polygonale
pignon couvert
noue
Escaliers
escalier droit
en maçonnerie

escalier droit
en charpente
Techniques sculpture
vitrail
sculpture
Représentations Vierge saint calice armoiries I.H.S.
Précision représentations

sujet : statuette de la Vierge, support : niche du bâtiment agricole ; sujet : statuette de saint Antoine de Padoue, support : niche de la fontaine ; sujet : calice, support : linteau de la porte latérale du choeur ; sujet : IHS, support : clef de porte du bâtiment agricole ; sujet : armes de l'évêque Guillaume de Honstein, support : clef de voûte du choeur ; sujet : armes des rédemptoristes, support : linteau de porte

Statut de la propriété propriété publique
Intérêt de l'œuvre à signaler
Éléments remarquables chapelle
Protections inscrit MH partiellement, 1984
(c) Inventaire général - Poinsot Gilbert