Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Chevalement du puits Marie

Dossier IA68000835 réalisé en 2003

Fiche

Appellations puits Marie
Dénominations chevalement
Aire d'étude et canton Cernay
Adresse Commune : Staffelfelden
Lieu-dit : sans toponyme
Adresse : rue Marie-Louise
Cadastre : 1999 26, 27 39, 60

Le chevalement du puits Marie avait été établi en 1930, bigues tournées vers le sud, en remplacement d'un chevalement en fer et poutrelles-treillis datant de 1913 dont les bigues étaient orientées vers l'est. Sa structure en béton armé abritait un faux-carré métallique, il avait été fourni par la firme Monnoyer. Il a disparu en 2004, lors de l'arasement du carreau Marie-Louise.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1930, daté par source ; daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur : Monnoyer, fabricant, attribution par source

Ce chevalement en béton et béton armé, haut de 41,63 m (mesuré au palier des molettes de déviation), présentait les caractères spécifiques des chevalements de type "" anglais "" : 4 bigues et un faux-carré non porteur. Le palier supportant 2 molettes parallèles était protégé par un campanile en béton.

Murs béton
fer
béton armé
pan de fer
Toit béton en couverture
Typologies campanile
États conservations détruit après inventaire

Les chevalements de type "" anglais "" en béton armé constituent une originalité du bassin potassique alsacien qui en comptait 3. Les deux autres se retrouvent au puits Else (carreau Joseph-Else, Wittelsheim, étudié IA68000845) et au puits Rodolphe 2 (carreau Rodolphe 1 et 2, Pulversheim, étudié IA68000839).

Statut de la propriété propriété d'un établissement public de l'Etat
(c) Inventaire général - Buchheit Chip