Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Chevalement du puits Else

Dossier IA68000845 réalisé en 2003

Fiche

Appellations puits Else
Dénominations chevalement
Aire d'étude et canton Cernay
Adresse Commune : Wittelsheim
Lieu-dit : sans toponyme
Adresse : 50 avenue Joseph-Else
Cadastre : 2003 35 255

Le chevalement en béton du puits Else a été édifié en 1928 par la firme Monnoyon en remplacement du chevalement métallique (fer) initial, de type allemand, établi en 1912. Il a été l'objet en 1999 d'une réfection complète, avec renforcement des bigues, chemisage du faux-carré et réaménagement de recette (les installations pour skip sont supprimées).

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1928, daté par source ; daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur : Monnoyon, fabricant, attribution par source

Le chevalement Else est du type anglais, à faux-carré non porteur. Ses quatre bigues (bigues et contre-bigues) sont en béton armé et coulées d'un seul tenant avec le palier des molettes. Le faux-carré métallique présente une articulation "" par le haut "" et il est, jusqu'à mi-hauteur, chemisé en retour d'air (revêtement en tôle ondulée) La hauteur du chevalement est de 41 ,57 m (mesurée au palier des molettes de déviation). Ces molettes sont parallèles et présentent un diamètre de 5 m.

Murs acier
fer
béton armé

Le chevalement en béton armé du puits Else représente l'une des grandes originalités du bassin minier alsacien, le seul bassin français où furent édifiés des chevalements anglais en béton armé. Deux autres spécimens furent construits en 1927-1928, au puits Rodolphe 2, et en 1930, au puits Marie. Ce dernier est en cours de démolition.

Statut de la propriété propriété privée
(c) Inventaire général - Buchheit Chip