Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Calvaire édicule

Dossier IM67012328 réalisé en 1999

Fiche

Dénominations calvaire édicule
Titres Christ en croix
Appellations calvaire F (sur la carte du patrimoine)
Aire d'étude et canton Wissembourg
Adresse Commune : Riedseltz
Adresse : rue Principale
Emplacement dans l'édifice en F sur la carte du patrimoine
en face du cimetière

Calvaire probablement érigé au 1er quart du 19e siècle par Jacques Grimm et sa soeur Elisabeth, célibataires, enfants de Georges Grimm et de Marguerite née Schmitt, appartenant au tiers ordre de saint François. La date 1857 suivant l'inscription évoquant l'érection semble être un ajout postérieur. Les inscriptions gravées sur deux autres faces du piédestal de la croix datent de la restauration de 1889, due à Aloïse Grimm et à son épouse, Catherine née Eichenlaub. De nombreux indices témoignent d'une chute de la croix vers la droite suite à laquelle les tenants métalliques ont été remplacés ; on discerne encore les traces de l'emplacement des anciennes attaches, une des agrafes ajoutées lors de cette consolidation chevauche malheureusement l'avant bras de la Madeleine au revers de la croix.

Période(s) Principale : 1er quart 19e siècle , (?)

Sur un piédestal orné d'une guirlande de laurier sur sa face antérieure et portant des inscriptions, est placé le groupe du Christ et de la Madeleine en haut relief. Au pied de la croix, crâne, serpent et ciboire en demi-relief. Les statues de la Vierge et de saint Jean (revers ébauché) de part et d'autre de la croix, sont placées sur deux piédestaux superposés, galbés en élévation sauf sur la face postérieure. La face antérieure des piédestaux intermédiaires présente en bas reliefle sacré Coeur rayonnant dans un cercle de nuées. Les piédestaux inférieurs diffèrent très légèrement : celui de la Vierge présente des denticules absentes sur celui de saint Jean.

Catégories sculpture
Matériaux grès, décor en ronde bosse, décor en relief
Précision dimensions

h = 135 ; hauteur de la Vierge et de saint Jean avec le socle ; hauteur du petit piédestal : h = 60 ; hauteur du grand piédestal : h = 53 ; hauteur de la Madeleine : h = 103

Précision représentations

Christ mort sur la croix (trois clous) et Madeleine enlaçant le montant de la croix. Crâne, serpent, ciboire, angelot, Vierge et saint Jean.

Inscriptions & marques inscription concernant le commanditaire, allemand
date
inscription concernant l'iconographie, allemand, partiellement illisible
inscription concernant une restauration, allemand
Précision inscriptions

Transcriptions : piédestal de la croix, face gauche : "Errichtet durch Jacob / Grimm und seine Schw/ester Elisabetha beide / ledigen Standes aus / dem driten Orden des / heyligen Vaters Franzis-/kus Kinder von Georg / Grimm und Margaretha / Schmitt 1857" ; face antérieure : inscription pieuse, face droite : "Erneuert durch / Aloys Grimm / und seine Ehefrau / Katharina Euchenlaub / im Jahr 1889". Socles : de la Vierge : "S. MARIA", de saint Jean : "S. IOHANNES", base du revers de la Madeleine : "MAGDALENA" (le S. qui précédait est effacé). Piédestaux intermédiaires : Vierge : "Der s Maria / Der s(...)", de saint Jean : traces d'inscription. Piédestaux inférieurs : inscriptions très abîmées : Vierge : illisible, saint Jean :" (...) sicher sah Joh(annes) 79 N(...) 6 B "(un éclairage rasant permettrait sans doute d'en lire davantage).

Précision état de conservation

Restaurée, traces de polychromie, visage du Christ cassé, bras gauche du Christ et de la croix refixés, tête de saint Jean restaurée et refixée, socle et partie inférieure du saint Jean brisée mais remise en place ; fixations métalliques remplacées.

Statut de la propriété propriété publique (?)
(c) Inventaire général - Fritsch Emmanuel
Emmanuel Fritsch

Chercheur au Service de l'Inventaire Général du Patrimoine Culturel, Alsace.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Parent Brigitte