Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Bains publics

Dossier IA67018013 réalisé en 2007

Fiche

  • Impression
  • Agrandir la carte
Aires d'études Schiltigheim
Dénominations bains publics
Adresse Commune : Schiltigheim
Adresse : avenue Pierre-Mendès-France

Un bain public en plein air a existé dès 1890 sur l'Aar à la belle saison, puisque la commune édicta un règlement de bains et nomma un surveillant de baignade cette année-là. En 1899, elle fit dresser les plans d'un bain public couvert au bord de l'Aar avec vestiaire en planches, et deux bassins spécifiques hommes-femmes séparés par une chaîne métallique. Ce bain public, situé à proximité du lavoir communal, a fonctionné de 1906 à 1970. Ce dernier a été démoli en janvier 1971, pour être remplacé par le stade nautique. Etant donné l'absence de bains municipaux praticables en toute saison, des établissements mixtes auberges et bains virent le jour dès la fin du 19e siècle le Paulusbad construit par son propriétaire Guillaume Paul au 1 rue des Malteries en 1894, le restaurant Au Wacken propriété de Carl Dach en 1895 alors doté de bains publics situés face à l'Aar. Le Fischerstub couplé à la brasserie Fischer au 5 route de Bischwiller ouvrit également avec des bains vers 1909. Inspiré du Friedrichsbad de Baden-Baden, le Paulusbad proposait des bains romains chauds et froids, avec une gamme de bains thérapeutiques et de massages, un solarium, un hall de gymnastique, sans oublier un espace de restauration et une droguerie entourés d'un parc thermal. Le Paulusbad fut acquis après 1918 par la brasserie Fischer et ne semble plus avoir été en activité après cette date. En 1927, la municipalité lança le projet de construction de bains municipaux, après avoir doté en 1926 le nouveau groupe scolaire Exen de bains-douches à destination des élèves. L'architecte strasbourgeois Henri Risch en dressa les plans en s'inspirant des bains municipaux construits par Fritz Beblo à Strasbourg en 1906-1908 et en dirigea les travaux. Ceux-ci furent inaugurés à l'entrée de la rue Saint-Charles en 1929 et détruits en 1977. Le centre nautique intercommunal, oeuvre des architectes Jean-Henri Calsat et Louis Schneider, a été inauguré en mars 1971. Ce dernier comprend une piscine olympique, et une fosse à plongeon de compétition.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Secondaire : 20e siècle
Décompte des œuvres repéré 1
étudié 3
(c) Inventaire général - Paillard Elisabeth
Elisabeth Paillard (1966 - )

Chercheur à l'Inventaire Général du Patrimoine culturel, Région Alsace, puis Région Grand Est, site de Strasbourg depuis 2004.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Haegel Olivier
Olivier Haegel

Chercheur à l'Inventaire Général du patrimoine culturel; site de Strasbourg, depuis de longues années.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.