Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ateliers d’entretien et de réparation du Port Autonome de Strasbourg au Bassin de la Citadelle

Dossier IA67080367 inclus dans Bassin de port dit Bassin de la Citadelle réalisé en 2018

Fiche

La rédaction de ce dossier intervient dans le cadre d'une opération d'urgence menée en septembre 2018 par Frank Schwarz. Elle s'inscrit dans le contexte d'une vaste opération de requalification urbaine qui intéresse toute la zone des Deux Rives à Strasbourg et qui donnera lieu à la recomposition du secteur du Bassin de la Citadelle et d'une partie des constructions héritées de l'histoire portuaire du lieu. Certaines démolitions pourraient également intervenir. La campagne de prises de vues est assurée par Siméon Levaillant.

Parties constituantes non étudiées cour, quai, hangar industriel
Dénominations atelier de réparation
Aire d'étude et canton Strasbourg - Strasbourg
Hydrographies Canal de Jonction (le)
Adresse Commune : Strasbourg
Adresse : 15 rue de Nantes
Cadastre : 2018 DM 168

En 1936, le Port Autonome de Strasbourg décide d’édifier des ateliers d’entretien et de réparation sur le terre-plein nord du Bassin de la Citadelle. Leur réalisation est contemporaine de celle du bâtiment d’administration voisin (étudié, IA67080366), conçu par le strasbourgeois Adolphe Wolff. Les plans de ces ateliers pourraient ainsi avoir été dressés par ce même architecte. Les bâtiments sont reliés au réseau électrique et intègrent un poste de transformation. Ils accueillent un atelier d’outillage qui se charge de tous les travaux d’entretien, de montage et des réparations courantes sur les remorqueurs, écluses, installations électriques et grues du Port Autonome de Strasbourg. S’y trouve également un atelier de menuiserie ainsi que des magasins. Au début des années 1950, le personnel employé sur place se compose d’un chef d’atelier, de deux employés et d’une vingtaine d’ouvriers.

En 1960, un hangar supplémentaire est érigé à l’est des constructions originelles, au-delà du quai de chargement qui longe la frange septentrionale de l’emprise. Par la suite, le Port Autonome de Strasbourg localise sur la presqu’île de la Citadelle son dépôt de vedettes fluviales nécessitant la construction, sur le Bassin Dusuzeau, d’un hangar servant d’abri à ses bateaux. Les ateliers sont utilisés pour leur entretien et leur réparation. Aujourd’hui, cette activité de plaisance est exploitée par Batorama, filiale du Port Autonome de Strasbourg qui dispose de bureaux au sein d’une extension récente qui flanque les ateliers au nord-est.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle , daté par source
Secondaire : 3e quart 20e siècle , daté par source
Dates 1936, daté par source
1960, daté par source
Auteur(s) Auteur : Wolff Adolphe
Adolphe Wolff (1892 - 1960)

Architecte D.P.L.G. strasbourgeois associé à Paul Riegert.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Les ateliers se composent de trois constructions, de plan rectangulaire, qui bordent une cour ouverte vers le Bassin Dusuzeau et aujourd’hui utilisée comme parking. Leur mise en œuvre, avec ossature porteuse apparente en béton armé et remplissage en briques apparentes, est identique. Le bâtiment central comporte un rez-de-chaussée et un comble à surcroît sous une travée de shed vitrée au nord et couverte de tuiles en écaille. A l'est, le bâtiment dispose, en partie haute, d’un dispositif d’aération en briques ajourées. Les deux bâtiments latéraux, en rez-de-chaussée et comble à surcroît, sont coiffés d’un toit à longs pans avec croupe à l’ouest et tuiles en écaille et sont prolongés au nord par un avant-corps surmonté d’une terrasse. L’ensemble de ces constructions est ajouré de baies rectangulaires avec châssis métalliques. Le bâtiment à l’est est prolongé par une extension en rez-de-chaussée qui accueille les bureaux de la société Batorama.

A l’est, au-delà du quai de chargement, est implanté un hangar en maçonnerie enduite comportant un rez-de-chaussée couvert d’un toit à longs pans avec tuiles mécaniques.

Murs béton
brique
maçonnerie enduit
Toit tuile en écaille, verre en couverture, tuile mécanique
Plans plan rectangulaire régulier
Étages en rez-de-chaussée, comble à surcroît
Couvertures shed
toit à longs pans croupe
Statut de la propriété propriété d'un établissement public
(c) Région Grand Est – Inventaire général - Schwarz Frank