Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ateliers de maintenance de matériel ferroviaire (voie ferrée Strasbourg - Lauterbourg)

Dossier IA67018087 réalisé en 2007

Fiche

Destinations magasins pour matériel d'exploitation
Parties constituantes non étudiées bureau
Dénominations ateliers
Aire d'étude et canton Schiltigheim - Schiltigheim
Adresse Commune : Schiltigheim
Lieu-dit : quartier du centre ville
Adresse : 08 rue d' Erstein
Cadastre : 1990:40:00
Précisions oeuvre située en partie sur la commune Bischheim

Les ateliers de maintenance de matériel ferroviaire apparaissent en projet sur un plan de masse de mars 1914 de la gare de Bischheim, sur une parcelle trapézoïdale limitée par le talus du pont de la rue de Lauterbourg. Ils ont été vraisemblablement été construits la même année d'après les plans de l'architecte Münzer de la Direction générale impériale des chemins de fer d'Alsace-Lorraine alors basée à Strasbourg (kaiserliche Generaldirektion der Eisenbahnen in Elsass-Lothringen), comme les autres bâtiments annexes de la gare de Bischheim. Un seul corps des bâtiments originaux subsiste aujourd'hui. La maîtrise ferroviaire (Bahnmeisterei) comprenait deux corps de bâtiments perpendiculaires de part et d'autre d'une cour des matériaux, avec un bureau pour le chef des ateliers, un atelier de forgeron, de menuisier, de peintre, etc. Ces bâtiments abritent aujourd'hui une unité logistique de la Direction régionale SNCF/RFF de Strasbourg.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1914, daté par source

Ensemble de deux bâtiments alignés selon un même axe, perpendiculaires à la voie ferrée Strasbourg - Lauterbourg, à l'ouest de celle-ci, en aval de la gare de Bischheim. Premier bâtiment en maçonnerie enduite et pan de bois, en rez-de-chaussée et un étage de comble, couvert d'un toit à deux pans en tuile mécanique, prolongé par un second bâtiment mixte en rez-de-chaussée, couvert d'un toit à un pan en zinc. La partie Est du second bâtiment, en maçonnerie enduite avec chaînes d'angle et fenêtres en arc segmentaire en brique, donnait sur un long quai longeant la voie ferrée. Cette partie était occupée par le bureau du chef des ateliers (Bahnmeister).

Murs brique
enduit
maçonnerie
pan de bois
Toit tuile mécanique, zinc en couverture
Étages rez-de-chaussée, étage de comble
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à deux pans
toit à un pan

Ateliers d'origine d'architecture composite, en partie en pan de bois.

Statut de la propriété propriété d'un établissement public de l'Etat
(c) Inventaire général - Paillard Elisabeth
Elisabeth Paillard , né(e) Frutieaux (1966 - )

Chercheur à l'Inventaire Général du Patrimoine culturel, Région Alsace, puis Région Grand Est, site de Strasbourg depuis 2004


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.