Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ancienne ferme

Dossier IA67008291 réalisé en 1999

Fiche

  • Vue d'ensemble sur rue.
    Vue d'ensemble sur rue.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • grange
    • remise
    • étable
    • porcherie
    • hangar agricole
    • bûcher
Parties constituantes non étudiées grange, remise, étable, porcherie, hangar agricole, bûcher
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Wissembourg
Adresse Commune : Cleebourg
Adresse : 59 rue Principale
Cadastre : 1991 9

Le logis de cette ferme date de 1700 d'après le millésime gravé sur une pierre du soubassement et sur le poteau cornier. Sur la porte de la cave se trouve également un millésime, peu lisible (1747 ?) . D'après l'analyse du pan de bois (changement de structure) et les inscriptions gravées, la maison a été agrandie vers l'arrière (avec création d'une deuxième cave) et la grange a été construite, en 1826 par les époux Christian Eppel et Eva Lorenz. La porcherie, entre le logis et la grange, date vraisemblablement de la même époque mais le bâtiment qui l'abrite a été complètement remanié. La dépendance avec hangar, est datée de 1838.

Période(s) Principale : 1er quart 18e siècle
Principale : 1ère moitié 19e siècle
Dates 1700
1826
1838

Le logis, à mur-pignon sur rue (avec demi-croupe et trois auvents) , comporte un haut soubassement en grès avec chaînes d'angle (crépies) dont seule la pierre datée de 1700 est dégagée. Il abrite une cave légèrement enterrée à l'avant avec porte en plein-cintre gravée du millésime 1747 (?) et une deuxième cave, enterrée aux trois-quarts, située à l'arrière. Le rez-de-chaussée surélevé et l'étage sont en pan de bois. Le poteau cornier postérieur du rez-de-chaussée est daté de 1826 et porte les initiales C.E. et E.L. Le poteau cornier antérieur de l'étage est daté 1700 et orné de torsades opposées sur l'angle. A l'étage, côté cour, se situe un motif en pan de bois, peu courant, formé d'une chaise curule inscrite dans un losange debout, relié par 4 liens aux sablières. Il est à moitié caché par l'auvent à plafond qui court au-dessus du rez-de-chaussée qu'il protège de la pluie. L'escalier extérieur, à rampes opposées, est en grès appareillé avec rampe en fer. Dans la salle du rez-de-chaussée est conservée une alcôve en merisier avec deux baies à rideaux séparées par un placard et une horloge. Une colonne galbée en bois soutient la solive centrale de la salle. La dépendance, située en fond de cour, est en grès et en pan de bois soigné orné de trois motifs de losanges avec croix-de-saint-André. Elle abrite la grange avec porte charretière à inscription (Gebaut von Christian Eppel und Eva Lorenz im Iahr 1826) , une étable et une remise. La dépendance en retour, face au logis, également en grès et en pan de bois, abrite aussi une étable, un hangar sur poteaux galbés avec aisseliers travaillés, et un bûcher. La cour, primitivement ouverte, a été fermée par des portes basses en bois. Logis à pignon sur rue.

Murs grès
bois
enduit
moellon
pan de bois
Étages sous-sol, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré
Couvertures demi-croupe
Typologies cour ouverte, plan en U, pignon sur rue, pan de bois décoratif, pan de bois sculpté, alcôve, porte en plein-cintre, chaise curule, croix-de-saint-André, perron à rampes opposées, colonne, chaîne d'angle
Techniques sculpture
Précision représentations

torsades opposées sur le poteau cornier

Intérêt de l'œuvre à étudier
(c) Inventaire général - Parent Brigitte - Fritsch Emmanuel