Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Allée de la Robertsau et avenue de l'Europe

Dossier IA67077863 réalisé en 2013

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominations rue
Aire d'étude et canton Neustadt de Strasbourg
Adresse Commune : Strasbourg
Adresse : allée de la Robertsau , avenue de l' Europe

Ancienne promenade extra-muros plantée de tilleuls, l'allée de la Robertsau est aménagée à la fin du XVIIe siècle à l'instigation du maréchal d'Huxelles. Elle est intégrée comme voie dans le plan d'extension de 1880.

La question de son aménagement se pose en 1890 lors de la décision d'aménager la place Brant prévue à son extrémité sud. Les avis se partagent alors sur la nécessité d'aménager l'allée à cette occasion et sur son nivellement.

En effet, le plan d'extension de 1880 prévoyait un surhaussement de deux à trois mètres par rapport à la hauteur du sol existant. Cette disposition, commune à toutes les rues de la Neustadt et effective pour les rues aménagées avant cette date, se pose toutefois de manière différente pour l'allée de la Robertsau.

En effet, jusqu'en 1890, les rues aménagées sont essentiellement celles qui bordent la ville. A ce titre, le surhaussement des terrains de deux mètres cinquante en moyenne, conformément aux prescriptions édictées lors de l'établissement du plan d'extension (cf. dossier Neustadt) se justifie. Or, il n'en va pas de même pour l'allée de la Robertsau, coupée de la ville ancienne et traversant une grande part de l'Est de la Neustadt. Par ailleurs, l'ouverture du canal de décharge de l'Ill, à hauteur d'Erstein réduit le risque d’inondation. En conséquence, les avis divergent quant au maintien du nivellement proposé pour la voie.

A l'issue de discussion et après avoir sollicité l'expertise des architectes Josef Stübben à Cologne et Richard Kreyssig à Mayence, il est décidé en mars 1890 de maintenir le niveau prévu pour la voie à son extrémité sud, mais de la diminuer d'un mètre dans sa partie médiane (à l'intersection avec l'actuel boulevard Paul-Déroulède). Cette modification des altitudes s'applique également aux rues adjacentes sur le côté est de l'allée.

Lors de ces mêmes discussions, l'aménagement d'un premier tronçon de l'allée, de la place Brant à la rue Schiller est acté. Un second tronçon (entre la rue Schiller et la future rue de la Schiffmatt) doit faire l'objet d'un aménagement provisoire avec pose d'une rampe d'accès. Toutefois, dès le mois d'août de la même année, le Bezirkspräsident demande à la Ville d'examiner le prolongement de la ligne de tramway depuis la place de l'Université vers la porte de la Robertsau (Ruprechtsauer Thor). Celle-ci doit nécessairement emprunter l'allée de la Robertsau. Aussi, l'aménagement complet de la rue est-il décidé par le Conseil Municipal le 1er octobre 1890.

Les travaux sont conduits entre 1891 et 1893 et leur coût s'élève à 156 557 Marks. Ils conduisent par ailleurs à la destruction d'une grande partie des tilleuls de la promenade, dont seuls les sujets de l'actuelle avenue de l'Europe (le tronçon nord de l'allée) sont conservés.

En grande partie bordée d'édifices dès le tournant du siècle, la rue est presque entièrement construite à la veille de la Première Guerre Mondiale.

Période(s) Principale : 4e quart 17e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1692, daté par travaux historiques
1890, daté par source

Voie orientée sud-ouest/nord-est longue de 1400 mètres et large de 30 mètres reliant l'actuelle place Brant au pont de l'Europe et longeant le côté nord du parc de l'Orangerie. Plantée d'arbres (tilleuls et platanes) en bordure de la voirie et une double allée aménagée sur un terre-plein central pour le premier tronçon (allée de la Robertsau). Le bâti bordant la voie est mixte : immeubles essentiellement dans la partie basse, maisons aux abords du parc de L'Orangerie et des institutions européennes (Palais de l'Europe) sur le côté ouest du tronçon nord.

Marie_Neustadt_voirie

type de voie primaire
période d'aménagement 1881-1894
présence dans le plan de 1880 non
reprise d'un tracé existant non
surélévation du sol non
modification du tracé non
élargissement de la voie non
prolongement de la voie non
suppression d'éléments végétaux non
ajout d'éléments végétaux non
voie intégrée dans un réseau non
Fond de perspective non
voie structurante non
lien avec voies vieille ville non applicable
liens avec voies extérieur non applicable
présence d'arbres non
voie privée non
entrée mise en valeur non
longueur de la voie 1400

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives municipales et communautaires de Strasbourg, 1MW226, Débats du conseil municipal de Strasbourg, 1890.

  • BACK, Otto, Anschüttung der Rupreschtsauer Allee, Strassburg, Drückerei der Strassburger Neuesten Nachrichten, 1890.

  • EICHELMANN, Beitrage zur Statistik der Stadt Strassburg i. E.. Heft VI : Die Erweiterung der Stadt Strassburg, Strassburg : M. DuMont Schauberg, 1907.

  • BUECHEL, Carl, Verwaltungs Bericht der Stadt Strassburg i. E. für die Zeit von 1888/89 von 1893/94, Strassburg, Elsässische Drückerei, 1898

    p. 183,
© Inventaire général - Pottecher Marie